VOTRE RESSENTI SUR LE CYCLE DE LA VERITE

Modérateur: Les Modos

VOTRE RESSENTI SUR LE CYCLE DE LA VERITE

Messagede Aloha » Lun Mai 12, 2008 9:38 am

Maxime Chattam, à travers ses 3 romans, a voulu partager avec nous une certaine vision de l'humanité...mais d'après vous, laquelle ???

Voici quelques questions qui me sont venues à l'esprit en lisant ces 3 livres:

L'homme est-il profondement mauvais ?
L'humanité a-t-elle une chance ?
Comment imaginez-vous le futur ?
Avons-nous tous un côté noir ?
Qu'est-ce qui nous fait un jour basculer vers le mal ?
Dernière édition par Aloha le Mar Jan 27, 2009 11:21 am, édité 1 fois.
«J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…»
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Aloha
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 7875
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:12 pm
Localisation: No man's land

Messagede Aloha » Lun Mai 12, 2008 11:03 am

Bon je me lance, personnellement j’ai une vision très noire de l’Homme. Et je n’ai pas beaucoup d’espoir en l’avenir.

Maxime Chattam utilise le côté noir de l’être humain pour créer un personnage. Souvent, on se dit qu’il écrit des horreurs, que les souffrances subies par ses personnages sont atroces.

Et pourtant…je continue à croire que Chattam est loin de la réalité. Il nous suffit d’allumer la tv ou de lire le journal pour ce rendre compte que ce ne sont pas que des histoires qu’on lit pour se faire peur.

La réalité est souvent bien pire. Je n’ai pas encore lu « La Théorie Gaïa » mais dans le premier opus du cycle, j’ai retrouvé le côté manipulateur, élitiste et dominant de l’homme. Ce besoin de puissance et de contrôle qu’on affectionne tellement. L’être humain est tordu et déformé. Il n’écoute plus son « instinct », ce n’est plus la nature qui nous guide mais la soif de pouvoir et ce besoin de toujours avoir plus.

Dans le deuxième opus, MC exploite plus le côté « prédateur » de l’homme. La haine et le mal prennent le dessus. Le besoin de tuer mais aussi le jeu… On ne tue pas uniquement pour survivre mais aussi pour satisfaire un « plaisir » personnel. C’est aussi une forme de contrôle. La victime est à la merci de son bourreau. Elle devient une marionnette soumise et docile. Le contrôle, toujours ce besoin qui revient.

N’ayant pas encore lu le dernière roman du cycle, je ne peux qu’imaginer l’évolution… J’imagine l’homme qui est enfin puni pour ses années d’excès et de destruction. La nature reprend le contrôle et nous fait payer pour toutes nos erreurs. J’imagine ça, un peu comme le film « le jour d’après ».

On pourrait se dire que ce livre est un signale d’alarme, une vision noir du futur…on pourrait se dire que nous pouvons encore changer les choses…et pourtant, je n’arrive pas à y croire.

Je ne crois plus en l’homme…Les personnes « humaines » sont hélas trop peu nombreuses que pour réellement faire changer le monde. Il y aura toujours un enjeu politique ou des intérêts financiers pour contrecarrer les plans des idéalistes.

Je ne crois pas que l’Homme puisse changer un jour. Alors je vis en me demandant, dans quelle société mes enfants et petits enfants vivront-ils…
Et vous ?
Dernière édition par Aloha le Lun Mai 12, 2008 3:50 pm, édité 2 fois.
«J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…»
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Aloha
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 7875
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:12 pm
Localisation: No man's land

Messagede Bria » Lun Mai 12, 2008 12:26 pm

Très intéressant ton avis Aloha.
Je le partage à vrai dire...

Bon là, je risque de spoiler le dernier livre, donc je vais utiliser les balises spoiler ;)

Spoiler :
Dans la théorie Gaïa, MC parle des catastrophes naturelles, qui sont de plus en plus nombreuses, de plus en plus régulières, et ce n'est pas de la fiction, il n'y a qu'à regarder les informations !
Le cyclone en Birmanie, le tremblement de terre en Chine aujourd'hui, l'Etna qui s'est réveillé, etc.
Il n'y a qu'à allumer la télé ou ouvrir un journal pour se rendre compte que c'est de plus en plus grave, de plus en plus fréquent !
L'homme est en train de détruire la Terre, il semble normal que la planète cherche à se défendre. Et donc à éliminer les parasites que nous sommes pour elle...

Quand à la vision de MC sur l'évolution de l'homme, je ne sais pas trop. Les humaines vont-ils devenir de plus en plus agressifs, de plus en plus violents jusqu'à tous s'entre tuer ? C'est possible. Ca semble bien parti en fait...
Je ne sais pas si vous avez également ressenti cela, mais pour ma part, je trouve les gens de plus en plus violents, de plus en plus facilement énervés.
Alors forcèment je fais le parallèle avec le livre de MC, sa théorie de l'avenir, de l'homme, de son évolution...


Pour en revenir à l'homme, je ne sais pas ce qui pourra le sauver...On puise dans les réserves de demain, que restera-t-il aux générations futures ? Rien...alors à moins de réussir à coloniser la Lune ou une autre planète, l'avenir de l'homme semble délicat... :roll:
Enfin, bien entendu, c'est mon point de vue, je peux être à côté de la plaque... ;)
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Avatar de l’utilisateur
Bria
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 3276
Inscription: Sam Mai 07, 2005 8:52 pm
Localisation: Normandie

Messagede Sabrina » Lun Mai 12, 2008 1:08 pm

Comme Aloha, j'ai une vision très sombre de l'être humain et en conséquence, de son avenir.

Je crois que l'homme est profondémment mauvais. Personne n'est réellement bon. Ou alors, je crois que ceux qui se disent bons sont bien égoïstes. On a tous une part de méchanceté. Ca veut pa dire qu'on est tous tueurs en série ^^ La très très grande majorité contrôle ses pulsions. Certains s'y abandonnent complètement. je ne sais pas vraiment ce qui déclenche cela. Ca arrive, c'est tout. Je ne me pose pas plus de questions que cela.

A plus grande échelle, on ne peut pas passer à côté de la violence qu'on sème. On ne cesse de s'entretuer aux quatre coins du monde. Toutes les raisons sont bonnes. On est égoïste. On ne pense qu'à nous, on vit en se foutant des conséquences et de l'avenir. Et quand aujourd'hui, on commence à parler écologie, même notre discours est présomptueux : sauvons la planète ! Comme si on avait besoin de sauver la planète... Elle se sauvera toute seule... Elle vivra longtemps après notre disparition. On parle comme si on contrôlait tout.

Est-ce que l'humanité a un avenir ? Le même que celui des milliards d'autres espèces. On es apparu sur Terre, on s'est reproduit, on s'est propagé. On a vécu. On mourra. Toutes les espèces sont amenées à disparaître un jour ou l'autre. Pourquoi il en serait autrement pour nous ? On n'est qu'une espèce animale parmi d'autres. Même les dinosaures ont disparu. Bref, un jour ou l'autre, l'être humain disparaîtra.

Je crois que ça résume bien ma pensée. Comme Aloha, j'ai aussi tendance à me demander quel monde on va laisser à nos descendants.. Mais surtout, je me demande aussi, en voyant l'évolution de l'être humain, ce qu'ils vont faire de notre monde.
"Et ne pas, quand viendrait la vieillesse, découvrir que je n'avais pas vécu."
Avatar de l’utilisateur
Sabrina
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 198
Inscription: Lun Mar 20, 2006 9:26 am
Localisation: Boulogne-Billancourt

Messagede Eska » Lun Mai 12, 2008 1:51 pm

Bon, je n'ai pas encore lu le dernier tome, mais je réponds quand même sur ma vision de l'être humain....

Le Yin et le Yang...un côté sombre, un côté clair, une limite qui n'est pas droite et dans chacune des parties on retrouve son inverse...ce qui signifie que même en agissant avec les meilleures intentions, il y a une part d'obscurité qui plane sur notre conscience....et inversement...

J'aime aussi la vision de l'agent Smith dans Matrix : "Lorsque j'ai essayé de classifier votre espèce, je n'ai pas pu la mettre avec les mammifères car ceux-ci instinctivement crée un équilibre naturel avec leur environnement mais pas les humains. Vous vous déplacez d'un endroit à l'autre et vous vous multipliez jusqu'à consommer toutes les ressources, et le seul chemin pour survivre est de vous déplacer à nouveau. Il y a un autre organisme qui agit de cette manière : les virus. Les humains sont le cancer de la planète." (bon c'est approximativement traduit de la réplique en VO) Mais ça donne une bonne image....

Quand je vois des chimpanzés je me pose la question : est-ce qu'il agissent comme des hommes ou est-ce que l'homme n'a rien inventé? En fait l'homme est un animal qui a appris à s'ignorer en ayant conscience de lui-même...
Dans un documentaire, on disait que l'homme était le seul animal qui se battait sans volonté de se nourrir, hors dans certaines tribus de chimpanzés, cet acte existe, il est même assez violent et croyez-moi que 10 chimpanzés sur un autre ça fait du dégât... :roll:

C'est pour ça, on aime se dire que les tueurs sont des animaux, ça élève l'image de l'homme à autre chose, mais ça prouve aussi à quel point l'homme a cherché à maîtriser son instinct et c'est peut-être ça qui fait la différence entre l'homme et l'animal : la maîtrise de l'instinct....mais tous les hommes n'y arrivent pas...

Pour ce qui est du futur, la nature est sur le point de reprendre le dessus...je suis très pessimiste sur ce point-là, quoi que nous fassions, c'est déjà trop tard mais nous refusons de l'admettre....Mais toutes ces catastrophes sont aussi notre salut....

Si ma mémoire est bonne, La nuit des temps de barjavel montre un bel apocalypse lié à un acte humain....et ça n'a pas empêché les générations futures de survivre et de prospérer....
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4809
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Bria » Lun Mai 12, 2008 2:56 pm

Tu cites Barjavel avec la nuit des temps, je rajouterais Ravage également, bien plus centré sur ce qui pourrait se passer à l'heure actuelle...
Si vous ne l'avez pas lu, je ne peux que vous le conseiller. :wink:
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Avatar de l’utilisateur
Bria
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 3276
Inscription: Sam Mai 07, 2005 8:52 pm
Localisation: Normandie

Messagede Liloute » Lun Mai 12, 2008 6:03 pm

Vous avez des visions très pessimistes.
Aloha a écrit:Je ne crois pas que l’Homme puisse changer un jour. Alors je vis en me demandant, dans quelle société mes enfants et petits enfants vivront-ils…


Ils vivront dans la même société que la nôtre et que celle de nos parents, grands-parents etc... La société a toujours été mauvaise pour l'Homme et les Hommes ont toujours été corrompus et avides de pouvoir. Rien n'a changé depuis des siècles et ça ne va pas changer aujourd'hui.

Je n'ai rien vu de choquant dans ces livres, je n'ai rien appris de spécial. Mais j'ai aimé les lire parce qu'ils sont réalistes et j'aime toujours autant MC en philosophe. :mrgreen:
Sérieusement, on oublie constamment l'essentiel, la base. Nous sommes des ANIMAUX. Il est donc normal que nous nous comportions comme tel.


C'est pour ça, on aime se dire que les tueurs sont des animaux, ça élève l'image de l'homme à autre chose, mais ça prouve aussi à quel point l'homme a cherché à maîtriser son instinct et c'est peut-être ça qui fait la différence entre l'homme et l'animal : la maîtrise de l'instinct....mais tous les hommes n'y arrivent pas...


Véridique mon cher Watson ! :mrgreen: Nous sommes doués d'une intelligence dite "supérieure" donc l'Homme tue parce que c'est naturel, mais comme il est intelligent, qu'il ressent des émotions comme la colère, la peur, etc... et qu'il sait les identifier, il tue pour le plaisir ou pour se venger par exemple, et de façon parfois sordide.
En fait, je dis des banalités, mais elles sont vraies : la société façonne l'Homme à sa manière, elle s'évertue à le rendre bon alors qu'il est naturellement ANIMAL. Pas cruel, animal. Après tout, qui ne s'est jamais dit "J'ai envie de le tuer!" ? Tout le monde un jour ou l'autre, de façon plus ou moins l'a pensé. Après tout, on tue pour se nourrir et personne ne trouve rien à y redire. Nous dirons que ce sont des animaux, certes, mais on TUE.
Tuer c'est naturel alors nous pourrons faire autant de discours que l'on veut, créer autant de lois que l'on veut, l'Homme tuera toujours parce qu'il a ça en lui.

Quand à la notion que l'on trouve dans Les arcanes du chaos, l'idée que tout est manipulé etc... Ce n'est peut-être pas aussi prononcé, mais c'est quand même évident. Notre vie est manipulé, forcément, avec tout ce que l'on a aujourd'hui autour de nous. Par exemple cette nouvelle "mesure de sécurité" qui consiste à mettre des caméras dans les rues, les places publiques, etc... Des balivernes ! Ce n'est qu'une atteinte de plus à la vie privée. :roll:
Mais, ne soyons pas paranos ! :mrgreen:

Enfin bref, voilà, je trouve ces livres super intéressants et très très réussis, même si je n'ai pas encore lu La théorie Gaïa, ce qui ne saurait tarder. :D
Le courage consiste à choisir le moindre mal, si affreux qu'il soit encore.

Stendhal
Je suis tyrannique, j'assume.
Avatar de l’utilisateur
Liloute
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 68
Inscription: Jeu Mai 01, 2008 8:41 pm
Localisation: Rouen

Messagede Aloha » Lun Mai 12, 2008 9:15 pm

Liloute a écrit:Vous avez des visions très pessimistes.
Aloha a écrit:Je ne crois pas que l’Homme puisse changer un jour. Alors je vis en me demandant, dans quelle société mes enfants et petits enfants vivront-ils…


Ils vivront dans la même société que la nôtre et que celle de nos parents, grands-parents etc... La société a toujours été mauvaise pour l'Homme et les Hommes ont toujours été corrompus et avides de pouvoir. Rien n'a changé depuis des siècles et ça ne va pas changer aujourd'hui.


Je ne suis pas d'accord avec toi. Le monde d'aujourd'hui n'est pas le même que celui d'hier et ne sera pas le même que demain !!!

Si les guerres sont dfférentes, je suis d'accord ça reste des guerres...celle de nos grands-parents, de nos parents et celles futures.

Par contre la société change, la nature change, et les cicatrices que nous infligeons à la terre ne disparaitront jamais.

C'est de ça dont je parle....je te parle d'un monde où on ne doit pas se soucier de ce qu'on mange, de se qu'on respire. D'un monde où on ne doit pas aller dans les zoos pour voir un ours blanc, un dauphin, un éléphant parce que l'homme aura chassé toutes les espaces et détruit leur habitat...

Je ne crois donc pas que mes enfants grandiront dans le même monde...
«J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…»
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Aloha
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 7875
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:12 pm
Localisation: No man's land

Messagede Eska » Lun Mai 12, 2008 9:44 pm

Par rapport à ce que tu dis Aloha, je vous invite à voir le très beau documentaire Un jour sur Terre, sorti récemment en DVD et qui montre sans non plus bourriner à coup de slogan le problème climatique, que les migrations deviennent de plus en plus périlleuses...

Les animaux doivent parcourir davantage de kilomètres pour trouver de l'eau et de la nourriture et certaines séquences en sont même troublantes...

Le message de ce film, c'est que si nous ne faisons rien, le cycle des animaux disparaîtra lui aussi petit à petit...entre la fonte des glaces, le désert de plus en plus étendu et aride, la chaleur des océans, tout est équilibré, mais si un paramètre change, alors c'est tout qui change...et là la nature ne peut plus suivre les changements trop brusques.

Les sociétés tentent sans grande volonté de faire bouger les choses mais ce qui compte c'est le profit avant tout. Donc c'est à nous de prendre les choses en main, de nous détacher de la société et d'agir tous d'un commun accord pour faire en sorte de ne plus troubler la nature....et ce détachement pourra amener à un changement de notre société actuelle par la suite, ce sera à elle de s'adapter si elle veut continuer à prospérer....

Du moins c'est une hypothèse :roll:
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4809
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede starter » Mar Mai 13, 2008 11:18 am

Je n’ai pas encore lu le dernier livre de Maxime mais je pense qu’il n’y a pas besoin de livres pour expliquer son point de vue :

L'homme est-il profondément mauvais ?

Non je ne pense pas qu’il soit profondément mauvais, mais tout va dépendre de son environnement de départ à savoir ses parents, l’éducation qu’il va recevoir, les copains, la vie de tous les jours, bref tout ce qui va l’éroder comme le vent érode la pierre. Un jour la pierre en fonction de sa nature peut s’effriter et se briser où bien résister. Est-elle pour autant mauvaise ?

L'humanité a-t-elle une chance ?

Bien sur il y a toujours une chance, si infime qu’elle soit, et ça vaut le coup de se battre jusqu’au bout pour la voir triompher

Comment imaginez-vous le futur ?

Je n’imagine absolument pas le futur mais je le construis en fonction de ce qui fait moi. J’ai toujours vécu dans le respect de ce qui m’entoure tant le monde animal, végétal, humain que matériel.

Avons-nous tous un côté noir ?

Bien sur, mais il peut être plus ou moins sombre en fonction de notre humeur, d’une colère passagère ou d’un « pétage » de plomb plus conséquent.

Qu'est-ce qui nous fait un jour basculer vers le mal ?

La répétition des choses mauvaises que l’on subit et le renferment sur soi.
Never, Never, Never give up ! Winston Churchill
Avatar de l’utilisateur
starter
Inspector
Inspector
 
Messages: 1021
Inscription: Jeu Avr 20, 2006 7:05 pm
Localisation: Ile-de-France, qui n'a rien d'une île...

Messagede Liloute » Mar Mai 13, 2008 2:43 pm

Aloha a écrit:
Liloute a écrit:Vous avez des visions très pessimistes.
Aloha a écrit:Je ne crois pas que l’Homme puisse changer un jour. Alors je vis en me demandant, dans quelle société mes enfants et petits enfants vivront-ils…


Ils vivront dans la même société que la nôtre et que celle de nos parents, grands-parents etc... La société a toujours été mauvaise pour l'Homme et les Hommes ont toujours été corrompus et avides de pouvoir. Rien n'a changé depuis des siècles et ça ne va pas changer aujourd'hui.


Je ne suis pas d'accord avec toi. Le monde d'aujourd'hui n'est pas le même que celui d'hier et ne sera pas le même que demain !!!

Si les guerres sont dfférentes, je suis d'accord ça reste des guerres...celle de nos grands-parents, de nos parents et celles futures.

Par contre la société change, la nature change, et les cicatrices que nous infligeons à la terre ne disparaitront jamais.

C'est de ça dont je parle....je te parle d'un monde où on ne doit pas se soucier de ce qu'on mange, de se qu'on respire. D'un monde où on ne doit pas aller dans les zoos pour voir un ours blanc, un dauphin, un éléphant parce que l'homme aura chassé toutes les espaces et détruit leur habitat...

Je ne crois donc pas que mes enfants grandiront dans le même monde...


Certes, aujourd'hui nous avons ces soucis là, avant ils en avaient d'autres d'égales importance. A mes yeux, rie ne changent.
Tu parles du climat, des problèmes environnementaux parce qu'aujourd'hui c'est ça le plus gros soucis de notre société, c'est ça qui tue à petit feu. Mais la société de l'époque qu'avait-elle pour se détruire ? L'esclavage et autres. Et même ça, ça existe encore !
Et dans le futur, nos enfants vivront dans une société où leur plus gros problème sera peut-être de trouver un nouvel endroit ou vivre, de réussir à survivre dans le monde horrible qu'on leur aura laissé.

La société reste la même, à quelques petites choses près. Et il ne change pas parce que l'Homme ne peut pas changer, c'est comme ça.
De toute façon, la société n'a apporté l'essentiel à l'Homme et malgré tout ce qu'on pourra en dire, elle l'a rendu pire qu'il ne l'était.
Nous sommes pires que nos ancêtres, nos enfants seront pires que nous. Mais c'est la vie. :mrgreen:
Enfin après ce n'est que ma vision des choses... :D
Le courage consiste à choisir le moindre mal, si affreux qu'il soit encore.

Stendhal
Je suis tyrannique, j'assume.
Avatar de l’utilisateur
Liloute
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 68
Inscription: Jeu Mai 01, 2008 8:41 pm
Localisation: Rouen

Messagede Eska » Mar Mai 13, 2008 4:48 pm

Les choses ne changent pas dans le fond mais dans la forme...

Bon, tu compares le problème écologique d'aujourd'hui avec l'esclavage, je vois pas vraiment le rapport, et j'irais même jusqu'à dire que c'est un comportement "normal et naturel" puisque certains animaux comme les loups et d'autres vivent selon un ordre hiérarchique bien définis, on parle de mâle Alpha, etc...cette domination implique une sorte d'esclavage vers les plus faibles qui servent de souffre-douleur....

Bon, vous me direz "oui mais il s'agit d'une meute qui est composée des membres d'une même famille" Certes, mais il y a cette particularité de domination sur les autres qui est le même principe d'un père à son fils que d'un homme sur un autre, il n'y a que la manière qui change ici....
Diderot disait que l'homme avait un besoin de commander les autres et que c'était pour cela que les sans-abris avaient des chiens, pour commander un être vivant et ne pas se sentir les derniers des hommes...

(Je vous préviens tout de suite,je ne suis pas partisan de l'esclavage et des hypothèses que je viens de lancer, je tiens simplement à tenter de relier certains phénomènes :roll:)

En revanche, j'aurais plus comparé ça avec les virus, la nature contre l'homme, mais aujourd'hui c'est devenu l'homme contre la nature et il faut réparer les erreurs du passé. Après à savoir si c'est l'homme qui évolue ou la société....je pense que les 2 sont liés et donc si l'un change, l'autre aussi...

Après pour ce qui est de nos enfants, je ne pense pas qu'ils soient mauvais si nous faisons en sorte que ça n'arrive pas....ce qui disparaît depuis la révolution culturelle des années 60, c'est en quelque sorte la responsabilité je trouve....aujourd'hui, on nous incite à nous ouvrir à tout, à agir comme s'il n'y avait plus de tabous et c'est pour ça qu'on voit autant de débauche partout....les jeunes agissent sans conscience, il ne se rende pas compte de la responsabilité de leurs actes et c'est ça que nous devons communiquer si nous ne voulons pas que notre progéniture commette plus d'erreurs que nous en avons fait....

Par contre, une chose intéressante que j'aurais bien aimé voir développé à côté de ce cycle, c'est sur l'évolution technique et scientifique....car l'homme a détruit la nature mais comment en est-il arrivé là, il y a à peine 100 ans, on savait encore à peine soigner une plaie sans que ça s'infecte, aujourd'hui on pratique des interventions à coeur ouvert avec des appareils laser dernier cri....qu'avons-nous fait pour ça, comment avons-nous développer ces facultés, avec quels moyens technologiques? Basés sur quoi? et bien sûr les sacrifices que nous avons du faire....

Mais là on s'éloigne un peu du sujet non?
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4809
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Re: VOTRE RESSENTI SUR LE CYCLE DE LA VERITE

Messagede snake » Mar Mai 13, 2008 5:06 pm

L'homme est-il profondement mauvais ? : oui
L'humanité a-t-elle une chance ? : non
Comment imaginez-vous le futur ? : pas glop
Avons-nous tous un côté noir ? : oui evidemment
Qu'est-ce qui nous fait un jour basculer vers le mal ? : les femmes ( nan je sais pas en fait )

promis je devellope plus tard
Avatar de l’utilisateur
snake
Barbie pétasse
 
Messages: 1725
Inscription: Lun Sep 12, 2005 7:18 pm
Localisation: Yvelines

Messagede Liloute » Mar Mai 13, 2008 5:24 pm

Fiou, sacrée analyse. :mrgreen:
C'est vrai que l'exemple de l'esclavage ne collait pas trop mais c'est la première chose à laquelle j'ai pensé... Un peu naze.

Je voulais juste dire que je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'aujourd'hui les jeunes... Personellement, je ne me compte pas dans le lot, je ne suis pas comme ça. La débauche fait rage, ça craint.

Enfin bon, j'arrête. :mrgreen:
Le courage consiste à choisir le moindre mal, si affreux qu'il soit encore.

Stendhal
Je suis tyrannique, j'assume.
Avatar de l’utilisateur
Liloute
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 68
Inscription: Jeu Mai 01, 2008 8:41 pm
Localisation: Rouen

Messagede starter » Mar Mai 13, 2008 8:32 pm

Je suis le seul apparemment ici qui garde espoir. Les catastrophes naturelles ont toujours existé mais il y a plus d'informations via les médias qui aiment faire du sensationnel et vendre du papier et faire de l'audimat. A chaque catastrophe, il y a aussi plus de morts car nous sommes de plus en plus nombreux dans les villes. Mais n'oubliez pas que la sélection naturelle peut entamer son processus dans le monde humain comme dans les mondes végétal et animal. Par contre, je pense que de temps à autres certains dirigeants aident le destin comme en birmanie où aucune alerte n'a été donnée à la population malgré la connaissance du cyclone et de son trajet.

Je rajouterai que l'argent est étant le nerf de la guerre, nous avons tous une crainte de ne plus en avoir assez pour vivre alors nous acceptons de vivre sous le régime de la terreur dans lequel les entreprises profitent de cette peur pour nous faire accepter beaucoup. Alors il faut résister, se blinder et se construire un avenir meilleur.

Soyons acteurs de notre avenir !!
Never, Never, Never give up ! Winston Churchill
Avatar de l’utilisateur
starter
Inspector
Inspector
 
Messages: 1021
Inscription: Jeu Avr 20, 2006 7:05 pm
Localisation: Ile-de-France, qui n'a rien d'une île...

Suivante

Retourner vers LE CYCLE DE LA VERITE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron