Quel est votre avis sur la théorie?

Modérateur: Les Modos

Quel est votre avis sur la théorie?

Messagede Chentyt » Ven Mai 09, 2008 5:23 pm

Il ne s'agit pas de parler du livre mais de la théorie sur laquelle il se base. Après l'avoir lu je me suis dit qu'il pourrait s'agir d'un petit débat intéressant et j'aimerai avoir vos avis.

Pour remettre les idées en place, voici le début d'un article sur la théorie. La suite est ICI et ICI pour l'hypothèse Gaïa(ok la source est wikipédia mais comme une étude - anglaise si je me souviens bien - a montré qu'il y avait plus d'erreurs dans une grande encyclopédie que sur wiki je me suis dis que ça conviendrait ^^)

Le terme générique théories Gaïa fait référence à un ensemble d'hypothèses et de théories selon lesquelles :

* les êtres vivants ont une influence sur la totalité de la planète sur laquelle ils se trouvent ;
* l'écosphère a développé une autorégulation (point non contesté même hors hypothèse Gaïa); l'existence de chaque être vivant est alors supposée régulée au profit de l'ensemble de l'écosphère (hypothèse proprement Gaïa) ;
* le système autorégulé constitué par la totalité des êtres vivants (biomasse) et des constituants non vivants composant la masse totale de la Terre, et sans doute aussi le rayonnement solaire extérieur, possède des mécanismes internes pouvant le faire considérer comme un être vivant, conformément au paradigme cybernétique. Celui-ci est nommé par convention Gaïa par allusion à la déesse mère grecque.

Bien que certains soutiennent que des aspects de la théorie Gaïa sont déjà parties intégrantes de nombreuses religions et cultures autochtones, la théorie Gaïa a tout d'abord été décrite en tant qu'hypothèse (l'Hypothèse Gaïa) par James Lovelock, chimiste britannique, et Lynn Margulis, une microbiologiste américaine en 1974. Un modèle assez simple fréquemment utilisé pour illustrer l'hypothèse originelle est celui de Daisyworld. L'hypothèse originelle repose sur le concept d'homéostasie et soutient que les formes vivantes d'une planète hôte associées avec leur environnement, se sont comportées et se comportent encore comme un système auto-régulateur. Ce système naturel inclut la biomasse, l'atmosphère, la pédosphère et une mince couche de la lithosphère. De multiples formes de ce concept coexistent, bien que controversées, et une partie au moins en est plus ou moins admise par la communauté scientifique.

Ces théories se veulent aussi très significatives pour l'écologie politique.

James Lovelock s'est officiellement désolidarisé de la façon dont la mouvance Gaïa présente sa théorie, qu'il estime caricaturée par eux.


Je pense, enfin j'espère, que certains ont déjà du réfléchir à la théorie. J'ai commencé une petite réflexion je la mettrai quand j'aurai fini (comme ça vous pouvez déjà commencé à réfléchir :P )
Avatar de l’utilisateur
Chentyt
Officer
Officer
 
Messages: 29
Inscription: Dim Avr 13, 2008 11:10 pm
Localisation: Au pays de Merlin, des Korrigans et de temps en temps en Touraine

Messagede Fred34 » Sam Mai 17, 2008 10:32 am

la théorie développée est intéressante, ce qui est "drôle" c'est que MC nous signale à la fin qu'il n'a pris connaissance de la théorie de Lovelock que tardivement et après avoir élaboré la sienne qui sert de trame à son livre.

Considérer la terre comme un organisme vivant à part entière qui s'autorégule et élimine ce qui le rend malade (tel un corps humain qui rejette une bactérie ou un virus) est original mais finalement pas dénué de sens. Après tout pourquoi pas
Avatar de l’utilisateur
Fred34
Officer
Officer
 
Messages: 35
Inscription: Lun Jan 09, 2006 7:35 pm
Localisation: COUDDES (41)

Messagede Eska » Mar Mai 27, 2008 10:58 am

Sujet intéressant, quoi que j'avoue que pour le moment, j'ai pas le goût de me taper les articles wikipédia, mais c'est bien qu'ils soient cités, je pourrais y revenir plus tard sans avoir à les chercher :D

Pour moi Gaïa est un être à part entière....j'aime beaucoup ce terme en fait...et j'ai vraiment découvert Gaïa dans l'un des jeux vidéos les plus magnifiques du siècle dernier : Final Fantasy VII. Tout ceux qui y ont joué me comprendront, pour les autres, un petit résumé rapide : La multinationale Shinra pompe l'énergie de la terre pour alimenter les machines, mais cela dure depuis trop longtemps et la terre s'épuise. Cette énergie pourrait se comparer au nucléaire, et la Shinra fait des expériences sur les humains en les exposant à cette énergie, qu'on appelle la "Mako" et qui les rend plus fort, plus résistant mais à très forte dose, elle peut créer des monstres...
L'un de ses cobayes doté d'une énergie surpuissante parvient à attirer jusqu'à lui un énorme astéroïde qui va percuter la terre et détruire toute vie...A la fin, la "rivière de la vie" qui est en fait une manifestation de Gaïa, la terre, sort pour repousser le météor....

Le terme Gaïa est repris directement dans le film Final Fantasy : the spirit within sorti en 2001, où, de la même façon, Gaïa se manifeste directement pour combattre les fantômes virus qui ont pris le pouvoir sur le monde vivant... c'est très imagé mais c'est une belle métaphore...

Après voilà, je pense que l'homme se soupçonne trop au-dessus des autres pour penser que la nature est plus forte que lui....on voit la terre comme un lieu sur lequel on vit avec des ressources et non comme un organisme vivant qui peut agir comme peut le faire notre corps, qui abrite lui-même un univers tout entier et que nous connaissons à peine...comme nos bactéries nous considère-t-elles elle-même? Est-ce qu'elle agissent vraiment comme le dernier chapitre de Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander de Woody Allen? Ou des petits bons hommes s'activent pour mettre en marche toute la mécanique du rapport sexuel?

Qui ne nous dit pas que le cancer n'est rien d'autre qu'une planète comme la notre qui implose d'une trop forte activité de ses habitants?

Au fond, je pense qu'on devrait prendre exemple sur les fleurs...en une seule année et grâce au climat : elles naissent, elles poussent au printemps, s'ouvrent durant l'été, vieillissent en automne et meurent en hiver...l'année suivante, le cycle recommence....est-ce la même fleur, est-ce une autre? Pour la terre, nous ne sommes qu'une espèce parmi tant d'autres....et nous refusons de l'admettre...car, et c'est peut-être là ce qui nous différencie des animaux : l'homme est le seul être vivant qui ne vie pas en osmose avec la nature...Au début oui, mais aujourd'hui, c'est l'économie qui régule ça...

Gaïa s'y oppose et va sans doute nous montrer qu'elle est plus forte...dans tous les cas, sans parler de religion, je suis convaincu qu'il y a des forces consciente qui se joue, car la nature est si bien pensée que cela n'aurait pas de sens autrement....

(bon désolé pour ce long débat qui j'espère vous donnera matière à enchaîner ou à partir sur autre autre chose et merci Chentyt pour ce sujet :wink: )
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4809
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Soréya » Dim Oct 05, 2008 8:45 pm

Pour ma part j'ai toujours aimé l'idée de GAIA la mère nouricière. L'idée que la Terre n'était pas uniquement un assemblage de minéraux sur lequel un enchevètrement organique de toute sorte croitrait.
Est-ce qu'il y a une intelligence de la Terre stricto sensus?
Je ne sais pas, par contre l'idée d'une intelligence d'un "système vivant "(animaux, végétaux, minéraux) me séduit assez: si un des éléments vient à manquer l'équilibre bascule et un nouvel ordre apparait. Dans ces conditions quelques individus peuvent précipiter la chute et parfois ces même individus sont ceux que l'on retrouvent suite à des mutations ou pas comme derniers représentant de leur espèce et point de départ d'un nouveau cycle.
Soréya
Officer
Officer
 
Messages: 10
Inscription: Ven Oct 03, 2008 8:56 pm

Messagede bru74 » Sam Oct 31, 2009 3:48 pm

Je trouve la théorie très intéressante et en effet il y a unprolongement avec le livre de James Lovelock : la terre est un être vivant, l'hypothèse Gaïa.

Même si MC a développé de façon magistral et plus poussé pour un thriller.

je vous conseille ce livre de ce scientifique pour avoir encore plus de résonnance au livre de MC.
La théorie Gaïa devient encore plus effrayante car encore plus crédible.
«Toute société a les crimes qu’elle mérite»
«Le monde lèvera les yeux et criera : sauvez-nous. Et dans un murmure je dirai : non.»
«Ce n’est pas moi qui suis enfermé avec vous, mais vous qui êtes enfermés avec moi !»
Avatar de l’utilisateur
bru74
Lieutenant
Lieutenant
 
Messages: 581
Inscription: Lun Oct 19, 2009 3:21 pm
Localisation: Haute-savoie


Retourner vers LE CYCLE DE LA VERITE

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron