PREDATEURS - CRITIQUES ET AVIS (***RISQUE DE SPOILER***)

Voyage au coeur de la guerre et de l'âme humaine.

Modérateur: Les Modos

PREDATEURS - CRITIQUES ET AVIS (***RISQUE DE SPOILER***)

Messagede Bria » Sam Mar 31, 2007 8:10 pm

J'ouvre ce topic puisque les premiers avis vont bientôt arriver.
Pour reprendre ce que j'ai déjà  dit, c'est un très bon livre, plutôt dans la lignée de la trilogie que dans celle des Arcanes. On rentre très rapidement dedans (je dirais au bout d'une 20taine de pages), et on y retrouve bien le style de Maxime Chattam.

Ma signature, Rien n'est figé. L'individu est au moins maître de lui-même en est tirée.

J'ai déjà  une petite idée de casting, mais ça, on en parlera plus tard, tous ensemble. ;)
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Avatar de l’utilisateur
Bria
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 3276
Inscription: Sam Mai 07, 2005 8:52 pm
Localisation: Normandie

Messagede Bria » Dim Avr 01, 2007 8:20 pm

Tout d'abord merci au modo qui a rajouté "risque de spoiler" dans le titre. ;)

Je ne compte pas spoiler, mais je préfère prévenir les personnes qui ne veulent rien savoir du tout de l'intrigue qu'il vaut mieux ne pas lire les prochaines lignes...



Je l'ai fini il y a une heure, à  peine. Et vraiment, il vaut le coup.
Un premier cadavre est découvert. Suivi peu après par un second. A la veille du "débarquement" (rien n'est cité, mais c'est clairement ça), le lientenant de la Police Militaire, Craig Frewin et ses hommes mènent l'enquête, aidés par une mystérieuse infirmière, Ann Dawson.
L'action se met en place rapidement, de sorte que les pages défilent de plus en plus vite.
On y retrouve bien le style de MC, laissant un doute s'installer, des questions en suspens, un des protagonistes dans une situation inquiétante durant quelques chapitres avant de le retrouver.
Au fil des pages les soupçons passent d'un personnage à  un autre.
D'autant que MC fait tout pour semer le doute. Les personnages principaux ont tous leurs petits secrets que l'on tente de découvrir.

Quand MC parlait de ce livre, voire même de la trilogie dans son ensemble, il disait qu'à  la fin de Prédateurs, il mettrait en avant une "analyse" de l'humanité, son analyse (enfin je sais pas trop quel terme employer). On la retrouve effectivement vers la toute fin du livre. Et j'ai hâte d'en voir le développement dans le prochain tome.

En ce qui concerne le final, il n'est pas aussi spectaculaire que je l'aurais cru. J'avais un gros doute sur l'identité du tueur, mais j'espérais plus de surprise. Même si ça ne gâche en rien le plaisir de cette lecture. :amour: :amour: :amour:

A noter, un détail marrant. Un personnage est évoqué...même pas évoqué en fait, son nom figure juste sur une liste : Peter Brolin....... :wink:
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Avatar de l’utilisateur
Bria
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 3276
Inscription: Sam Mai 07, 2005 8:52 pm
Localisation: Normandie

Messagede Nico » Dim Avr 01, 2007 8:32 pm

Pour faire très rapide de mon côté (une critique plus détaillée suivra sans doute), c'est pour moi le meilleur Chattam depuis la Trilogie (je sais que les romans n'ont pas de point commun entre eux, qu'on ne peut pas forcément les comparer, mais en disant ça, je veux dire que c'est, de ses 3 derniers romans, celui qui m'a procuré le plus de plaisir lors de ma lecture).

On y retrouve ce que Maxime fait de mieux : la richesse visuelle des descriptions de scènes de découvertes des corps, l'ambiance terriblement prenante et effrayante du débarquement (qui rappelle immédiatement la scène d'ouverture du Soldat Ryan).
Petit bémol, comme Bria, en ce qui concerne le final : l'identité du meurtrier ne m'a pas totalement convaincu.

Globalement en tout cas, c'est vraiment bon thriller !
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres.
Avatar de l’utilisateur
Nico
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 344
Inscription: Dim Avr 24, 2005 11:32 am
Localisation: Région Parisienne

Messagede Bria » Dim Avr 01, 2007 8:35 pm

Nico a écrit:l'ambiance terriblement prenante et effrayante du débarquement (qui rappelle immédiatement la scène d'ouverture du Soldat Ryan).


Exactement ! J'avais les images en tête en lisant ce passage !
En plus avec MC, c'est très visuel, alors on n'a pas de mal à  visualiser les lieux dont il parle...
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Avatar de l’utilisateur
Bria
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 3276
Inscription: Sam Mai 07, 2005 8:52 pm
Localisation: Normandie

Messagede RoxieL » Dim Avr 01, 2007 8:57 pm

Je l'ai terminé hier soir :D
Mon avis: c'est un très bon thriller, les descriptions des meurtres sont tout à  fait... euh... dégoûtantes (et les meurtres en tant que tel sont particulièrement sadiques- je ne sais pas où il va chercher cette originalité dans la mort, mais ouf! pas ordinaire!) et on retrouve le côté réflexions sur le Mal que l'on retrouve aussi dans la trilogie avec Brolin.
Pour être honnête, vu la fin des Arcanes du Chaos qui m'avait littérallement jetée à  terre, je m'attendais à  une fin coup de poing pour Prédateurs, or non, ce n'est pas du tout le cas finalement. C'est plutôt une fin toute en réflexions...
Cela dit, on embarque très vite dans l'histoire, et j'adore cette façon d'imager ses descriptions. Et puis, le thème de la guerre m'intéressant d'avance, je n'ai pas eu de mal à  embarquer dans le récit.
Cependant, vers la fin, les tout derniers chapitres, après que Frewin et Ann aient réglé leurs comptes avec le tueur (je m'attendais à  quelque chose de plus fort, là ...), j'ai trouvé que ça s'éternisait... Les réflexions d'Ann et Frewin auraient pu, à  mon avis, être raccourcies.
Ce qui n'enlève rien à  l'histoire, c'est un très bon roman, avec des moments très prenants!
Un échec n'est qu'une occasion de renouveler une tentative avec plus de sagesse-
Henry Ford
RoxieL
Inspector
Inspector
 
Messages: 1628
Inscription: Dim Déc 17, 2006 7:07 pm
Localisation: Granby, Québec

Messagede Dup » Lun Avr 02, 2007 10:14 am

Je ne suis pas très forte en analyse de bouquin, et ce que vous venez de dire décrit tout-à -fait mon sentiment.
Il commence très fort, on est vite pris par ce thriller. Les meurtres sont gores à  souhait...le coup du scorpion fallait le trouver celui-là !
Par contre j'ai eu du mal à  m'attacher aux personnages principaux, à  cause du doute que MC insinue sur chacun d'eux. Bref je préfère toujours autant Josh Brolin.
La fin est...comme vous dites...
J'ai quand même beaucoup aimé.
Image
Avatar de l’utilisateur
Dup
Inspector
Inspector
 
Messages: 1030
Inscription: Mar Jan 16, 2007 1:03 pm
Localisation: Perchée sur ma montagne

Messagede Lazie » Mer Avr 04, 2007 8:19 am

Shadow a écrit:[Risque de Spoiler]
Ce livre est excellent.L'ambiance de la Trilogie du mal à  la sauce "Guerre" si je peux utiliser ce terme :roll: Au début,j'avais vu en Craig Frewin un Joshua Brolin bis,mais j'ai finalement changé d'avis.Même s'il y a des ressemblances.
Il y a une méditation sur la guerre et la grande question "Pourquoi les hommes font la guerre?"...Un sujet délicat et Monsieur Chattam donne une réponse vraiment pertinente à  cette question.
Le suspense est vraiment insoutenable,puisque chaque personnage à  ses petits secrets ce qui trouble le lecteur.
La fin ne m'a pas trop étonnée,puisque j'ai pris l'habitude de soupçonner tous les personnages depuis le début de l'histoire :mrgreen:

Encore merci de m'avoir donné la chance de lire ce merveilleux livre! :amour:
Lazie
Department of Defense
Department of Defense
 
Messages: 9753
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:59 pm

Messagede la_chouette_cachée » Mer Avr 04, 2007 9:29 pm

Pourquoi j'ai lu ?? Pourquoi j'ai lu ?!! J'ai pas pu m'en empécher, malgré le "risque de spoiler" !! Raaa c'est pas vrai :(

Ca y est j'ai enfin "prédateurs" entre les mains, mais maintenant j'ai trop d'idées dans ma tête, j'aurais pas du lire, j'aurais pas du lire !!
[...Controlling My Feelings For Too Long...]
Avatar de l’utilisateur
la_chouette_cachée
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 246
Inscription: Mar Sep 19, 2006 12:43 pm
Localisation: Nancy

Messagede nissa » Jeu Avr 05, 2007 1:37 pm

J'ai fini aussi...

Comme vous replongée dans l'ambiance du soldat Ryan...
Epoustouflant de ne pas employer le mot de débarquement, Normandie... alors que tout fait penser à  juin 44.. Une histoire située ni dans le temps, ni dans l'espace, peut être pour dire que le Mal est a-spacial, et intemporel....
J'avoue que j'ai eu du mal parfois à  lire, les descriptions étaient vraiment gores... :roll:

Sinon, j'ai apprécié cet étau qui se resserrait peu à  peu... Limite façon 10 petits nègres... (bon, je sais, c'est une mauvaise comparaison...)
mais tout survivant pouvant être un assassin potentiel...
Il est vrai que la fin n'est pas aussi forte que celle des arcanes, mais je la trouve profonde, comme pourraient l'etre les racines du Mal...
J'y retrouve des similitudes avec l'Ame du Mal... Le Mal peut trouver une origine dans notre passé, notre prime enfance...
Pas véritablement surprise sur l'assassin, mais pas deçue non plus, car il faut le reconnaitre, à  la lecture des pages, j'évoluais pas mal sur l'identité de l'assassin, comme les deux héros...
J'ai remarqué aussi Brolin sur la liste ! ;)


Quelques reflexions en désordre, qui viennent très vite après que j'ai refermé le livre...
- j'ai été touché lorsque MC enpmloie le terme de "Troc" en parlant de la guerre, en le qualifiant de plus misérable je crois...
- Ce parallèle entre guerre externe et guerre interne peut aussi renvoyer à  soi... on a toujours nos petites guerres externes, nos rapports avec les autres, et nos propes combats internes, nos jardins secrets... pas toujours jolis jolis...


Le seul truc qui m'ait manqué, ce sont les petites notes de l'auteur à  la fin du roman auxquelles je m'étais habituées...

Je reviendrais plus tard, surement pour une analyse après avoir digéré le bouquin... Là , c'est vraiment à  chaud !
nissa
Officer
Officer
 
Messages: 45
Inscription: Dim Fév 18, 2007 4:56 pm

Messagede Cristy » Jeu Avr 05, 2007 2:37 pm

Bria a écrit:
A noter, un détail marrant. Un personnage est évoqué...même pas évoqué en fait, son nom figure juste sur une liste : Peter Brolin....... :wink:


Autre nom à  noter sur la liste et qui m'a fait sourire: Felipe Gonzalez ... ancien président socialiste de l'Espagne de 1982 à  1996 et qui a résidé à  Genève durant quelques années!
Nous parlons de tuer le temps comme si, hélas! ce n'était pas lui qui nous tuait!
Cristy
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 96
Inscription: Lun Mai 08, 2006 6:55 pm
Localisation: Genève

Messagede nissa » Jeu Avr 05, 2007 2:49 pm

Ce qui m'a beaucoup plu aussi, mais c'est ce qui me plait chez MC, c'est le mystère d' Ann... Un peu comme Craig, ça m'énervait de ne pas connaitre cette part du passé qui la rendait si curieuse sur les crimes... voire suspect...
J'apprécie de découvrir peu à  peu les personnages, les rendant parfois encore plus mystérieux...

Cristy a écrit:Autre nom à  noter sur la liste et qui m'a fait sourire: Felipe Gonzalez ... ancien président socialiste de l'Espagne de 1982 à  1996 et qui a résidé à  Genève durant quelques années!

Et de fait pour Felipe Gonzales... c'est tellement évident quand tu le soulingnes... je crois que je vais remettre mon nez sur cette liste, je suis sure qu'on va y découvrir des choses...
nissa
Officer
Officer
 
Messages: 45
Inscription: Dim Fév 18, 2007 4:56 pm

Messagede Cristy » Jeu Avr 05, 2007 2:54 pm

C'est que ça m'a choquée !!! J'ai relu trois fois le nom pour être bien sûre!!! Et puis c'est un nom que j'ai de la peine à  oublier, surtout le prénom en fait ... mon frère s'appelle Felipe! Je suis sûre qu'on peut trouver d'autres petits détails comme celui - ci !!

Pour ce qui est d'Ann, c'est vrai qu'elle est bien mystérieuse...
Nous parlons de tuer le temps comme si, hélas! ce n'était pas lui qui nous tuait!
Cristy
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 96
Inscription: Lun Mai 08, 2006 6:55 pm
Localisation: Genève

Messagede RoxieL » Jeu Avr 05, 2007 3:36 pm

nissa a écrit:Le seul truc qui m'ait manqué, ce sont les petites notes de l'auteur à  la fin du roman auxquelles je m'étais habituées...


Idem pour moi, je m'y étais habituée :(
Un échec n'est qu'une occasion de renouveler une tentative avec plus de sagesse-
Henry Ford
RoxieL
Inspector
Inspector
 
Messages: 1628
Inscription: Dim Déc 17, 2006 7:07 pm
Localisation: Granby, Québec

Messagede Nico » Jeu Avr 05, 2007 4:38 pm

Mon avis, un peu plus détaillé que précédemment :

Trois ans après Maléfices, dernier tome de sa Trilogie du Mal, Maxime Chattam revient avec un nouveau thriller sous forme de chasse au serial-killer. Alors que les soldats britanniques se préparent au débarquement, un mystérieux meurtrier commence à  sévir parmi les jeunes soldats. Des corps atrocement mutilés sont découverts, charge au lieutenant Craig Frewin, de la police militaire, d'identifier le ou les coupables. Avec l'aide de ses hommes et de l'infirmière Ann Dawson, il va chercher à  comprendre le langage du sang et se lance à  la poursuite de ce psychopathe rusé et sadique.

Dès les premiers chapitres, les descriptions de Maxime Chattam font mouche. Qu'il s'agisse de la découverte de corps mutilés ou du débarquement des forces alliées, les scènes sont toujours empreintes d'une grande richesse visuelle qui scotche le lecteur.
L'ambiance de la guerre contribue à  l'originalité du roman et le climat de peur est parfaitement rendu. La guerre apparaît comme un catalyseur des émotions des soldats, de leurs craintes et de leurs doutes. Elle met également en exergue leurs secrets, qui deviennent encore plus pesants dans ce contexte difficile.
L'intrigue imaginée par Maxime Chattam tient la route jusqu'aux derniers chapitres. Comme toujours, quand l'ennemi semble venir de l'intérieur d'un groupe, la paranoà¯a s'installe et la tension monte. Les toutes dernières scènes n'ont malheureusement pas, hélà s, l'intensité du reste du roman. Le dénouement, ralenti par des analyses psychologiques dispensables, déçoit donc un peu.

Le sixième roman de Maxime Chattam reste globalement un thriller bien maîtrisé et original, qui fera sans aucun doute frémir les amateurs du genre.
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres.
Avatar de l’utilisateur
Nico
Rivières Pourpres
Rivières Pourpres
 
Messages: 344
Inscription: Dim Avr 24, 2005 11:32 am
Localisation: Région Parisienne

Messagede Lazie » Ven Avr 06, 2007 8:14 am

Morwenna, je déplace ton sujet dans Généralités.
Lazie
Department of Defense
Department of Defense
 
Messages: 9753
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:59 pm

Suivante

Retourner vers Prédateurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron