UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Toutes les infos sur le roman qui paraîtra cet automne

Modérateur: Les Modos

UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede damshm » Mer Oct 30, 2019 9:08 am

Voici un topic pour mettre vos avis et commentaires sur le roman.

A vos claviers !
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13719
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Région parisienne

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede damshm » Mer Oct 30, 2019 8:11 pm

Je me lance.

L'histoire prend son temps à s'installer.
Le fait de suivre deux enquêtes en parallèle, de chaque côté des Etats-Unis, oblige ce tempo. Il faut introduire deux personnages, deux histoires, deux développements, et donc le tout met forcément plus de temps à s'accélérer.
Pour autant, cela n'est pas gênant car crédibilise l'histoire (heureusement qu'ils ne résolvent pas les énigmes dans les cinq premières pages, la fin serait longue) et le passage de l'un à l'autre dynamise bien le livre.
Le rythme s'accélère par paliers, mais de manière très discrète, en crescendo après le premier tiers
Spoiler :
le temps que les histoires se posent
puis après le second
Spoiler :
une fois nos héros ensemble à Carson Mills
pour finir comme souvent beaucoup plus rapidement (sans toutefois atteindre le sprint final d'un "Le Signal" par exemple).

Le rythme est également dynamisé par notre connaissance des forces en présence.
En effet, alors que les héros s'interrogent, se questionnent sur le bien fondé de leurs réflexions et la possibilité même de leurs raisonnements, le prologue nous aura permis, à nous lecteurs, de déjà connaitre le fin mot de l'histoire. On observe alors les doutes, avec cette envie de pousser le personnage au bout de sa logique.
On retrouvait déjà cette approche dans "Le Signal" (encore lui, mais le très surnaturel en moins ici) et je la trouve toujours intéressante. J'aime à voir ce basculement dans l'esprit du personnage, quand la logique fait place à la matérialité des faits, et que l'on sent les barrières psychologiques tomber.
Dans le même ordre d'idée, on retrouve également la fine frontière entre le possible et l'impossible, déjà souvent abordée dans les romans de Maxime "L'âme du Mal", "Maléfices", etc.

Ce roman aurait pour moi eu toute sa place dans le Cycle de la Vérité ("Les Arcanes du Chaos", "Prédateurs" et "La Théorie Gaya") de par les thèmes abordés ici.
Au delà de l'aspect conspiration, développé dans "Les Arcanes du Chaos", on retrouve un certain regard désabusé, quasi résigné, sur notre civilisation. Le cycle de la Vérité apportait déjà ce type de réflexions sur notre façon d'être.
Spoiler :
Il n'y a qu'à voir les motivations d'Edwin Kowalski, qui préfèrent décimer l'espèce humaine que de la laisser continuer à vivre ainsi pour s'en rendre compte.


Mon plus grand regret à la lecture de ce livre a été son méchant.
Alors que Maxime nous habitue à des personnages charismatiques, aux motivations réelles et fortes, on fait ici face à un personnage sans aucune profondeur, sans âme. La preuve, deux jours plus tard j'ai déjà oublié son nom.
Spoiler :
Si cela s'explique par le propos selon lequel le Mal n'a pas de forme définie, et que chacun, même sans être forcément spécial, peut "contrôler le monde" s'il en a les moyens et se les donne, ça a néanmoins dégagé un manque pour moi dans cette histoire.

Ce désamour de l'antagoniste est renforcé par le caractère au contraire très prononcé du héros, que j'ai adoré. Ses motivations sont là, et sont surtout justifiées par qui il est et ce qu'il a vécu. Il a un vrai background.
Spoiler :
Je suis très content de savoir qu'il reviendra, d'autant plus que le roman avait un prologue mais d'épilogue, son histoire est donc loin d'être terminée. En duo avec Joshua ? Ça serait parfait.

L'aspect "grande conspiration" m'a également laissé de marbre. Autant je l'avais adoré son développement dans "Les Arcanes du Chaos", autant je ne l'ai pas apprécié ici. Trop présent, trop simple, trop moralisateur, de par son côté "un méchant de la Silicon Valley va vous asservir grâce aux réseaux sociaux et à votre besoin de confort. Les grandes entreprises dirigent le monde et votre pensée". Je ne dis pas que c'est complètement faux, mais c'est vu et revu, ne serait-ce que dans "Le Signal" ou "Autre-Monde" et lassant par la force des choses.
J'y ai en revanche aimé les développements sur la facilité de trouver des infos, qu'elles soient laissées par tout un chacun, par les réseaux sociaux ou autres, mais aussi par l'Etat, dans un soucis de transparence qui finit par frôler au voyeurisme.


On a donc un roman très agréable, qui se lit vite et simplement, mais qui reste assez loin du panthéon de Maxime. On passe un bon moment, mais au delà des éléments ci-dessus il m'a manqué l'interrogation que pouvait procurer d'autres romans. Que ce soir l'interrogation de la vérité, comme dans "Le Sang du Temps", "Que ta volonté soit faite" ou "Le Coma des Mortels", ou l'interrogation sur nous-même, comme dans "La Promesse des Ténèbres". Ce petit quelque chose qui fait qu'un roman nous travaille au corps, nous interroge et nous marque.
Si le livre pose certaines questions sur notre mode de fonctionnement, notre direction commune, ce sont des thèmes déjà abordés par Maxime dans de précédents romans, sur lesquels notre réflexion s'est déjà portée et est donc ici diminuée, moins intense.


Enfin, quelques petites réflexions qui me sont venues dans ma lecture :

Spoiler :
- J'ai aimé retrouvé le thème des personnes oubliées, des laissés pour compte de notre société. Maxime en parlait avec les Hommes taupes dans "La Promesse des Ténèbres" et dans sa nouvelle "L'Anomalie", on les retrouve ici avec les habitants de Skid Row

- Je prends aussi beaucoup de plaisir à retrouver Carson Mills. J'ai adoré "Que ta volonté soit faite", et retrouver cet univers permet de mettre une vraie histoire au lieu, de connaitre son passé et les drames qui ont fait ce lieu.
Comment ne pas frémir quand Atticus passe sa main dans les coquelicots et les compare à des gouttes de sang.
Comment ne pas avoir une pensée émue pour Ambre à l'évocation des Bicoques, le camp de caravanes au nord de la ville.
Il y a une vraie âme sur cette ville, et elle crée un univers chez Maxime.
Oubliez le Marvel Cinematic Univers. Le MCU c'est le Maxime Chattam Universe, mais j'y reviendrai dans un autre texte un de ces quatre, j'ai quelques idées à remettre en place.

- Aloha, qu'est ce que tu as fait à Maxime ?
Parce qu'après "l'hommage" à Kevin et toi dans "La Patience du Diable", Kat (Cath ?) endure aussi sévère dans celui-ci.

- Enfin, un point que j'ai remarqué mais que je ne sais pas expliquer.
Dans le prologue, Janie Fulher est tuée par une araignée et un mille-pattes.
Plus tard, c'est chez Mme Fuller que meurent Lorette et Jake, tuées par une araignée et un mille-pattes.
Quelqu'un a-t-il la référence ou le pourquoi de ce nom (Fulher/Fuller) ?
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13719
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Région parisienne

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede grissom » Jeu Oct 31, 2019 8:01 pm

Globalement satisfait de ce nouveau Chattam. J'ai bien aimé l'histoire même si la fin (le thème final) sent un peu le réchauffé.

Points positifs :
- J'ai énormément aimé ce côté page turner alors que l'auteur a évité de mettre des cliffhanger à tout bout de champ! Ça c'était une bonne surprise à la lecture.
- Les villes sont très visuelles comme tjs avec Maxime. L'histoire entière est visuelle et cinématographique ! De ce côté là Chattam est un maître !
- Les deux enquêtes en parallèle sont bien construites chacune ayant leurs développement personnelle : d'un côté un policier et de l'autre une détective. Chacun ayant son style, les histoires ont donc chacune leur style.
- le côté recherche et documentation de l'histoire. On voit et on sent qu'il y a une partie vraie et vraisemblable. De ce côté là, l'auteur est également un maître !

Les points négatifs :
- les noms des deux personnages principaux et globalement les noms des personnages ! J'ai eu bcp de mal. Ce qui est je pense une première pour cet auteur! J'ai lu tous ses romans et je n'avais jamais eu ce soucis!
- les deux personnages principaux sont plus fades qu'à l'accoutumée. Habituellement je m'attache rapidement et fortement aux personnages développé par Maxime mais là bcp moins.
- ça manque de sanglant à mon goût. Après j'adore les insectes donc ça a pu jouer au fait que jamais je ne me suis senti mal.
- le thème : sans spoiler c'est du déjà vu et surtout en ce moment. Mais l'auteur a apporté sa touche personnelle à ce thème et ça c'est très réussi.

Pour finir, une citation du livre que j'ai adoré et qui ne spoil pas :
"Nous préférons accuser les politiciens de ne pas réussir collectivement ce que nous ne faisons déjà pas individuellement, et notre unique espoir réside en une science qui n'est ni coordonnée, ni financée convenablement et qui, de toute manière, ne serait qu'un moyen détourné de ne pas assumer nos responsabilités."
Avatar de l’utilisateur
grissom
Officer
Officer
 
Messages: 24
Inscription: Jeu Oct 30, 2008 1:18 pm

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede Melania » Ven Nov 01, 2019 6:32 pm

Je viens de finir ce nouveau roman de Maxime et je réagis donc à chaud ! ^^

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire et ces nouveaux personnages. Je trouve que Atticus et Kat ont des passés qui méritent de s'appesantir un peu dessus. Leurs noms un peu particuliers m'ont beaucoup plu. En tant que romancière, j'adore les noms un peu originaux et là, je suis servie avec Atticus ! Et je le trouve attachant. J'aime bien son côté sauveur du monde, même si d'habitude, cela a plutôt tendance à me rebuter chez les héros car trop cliché. Mais là, ça passe assez bien, je trouve.
Spoiler :
Pour moi aussi, un roman avec un duo Atticus / Josh ne serait pas de refus ! Ce serait un véritable délice j'en suis sûre !


Le thème aussi m'a plu. Les insectes. On les sous-estime trop et les voir comme des armes, je me doutais bien que c'était déjà à l'étude par les gouvernements (au moins aux USA), ce qui est confirmé par les commentaires de Maxime en fin de livre^^ Quand on sait qu'ils ont un plan de crise en cas d'attaque de zombie, on peut s'attendre à tout de leur part !

Spoiler :
J'ai beaucoup apprécié le retour à Carson Mills, cette ville où résonne tant la noirceur était le lieu parfait pour le final de l'intrigue! Et je pense qu'elle a encore de belles pages à venir devant elle ^^


Pour ce qui est de la partie "théorie du complot", même si cela sert l'histoire, j'avoue que ce n'est pas ce qui m'a le plus attiré. La seconde trilogie de Maxime m'avait déjà bien rodée et je ne trouve pas grand-chose de nouveau dans ce roman de ce côté-là. Mais cela colle bien à l'histoire.

Enfin, ce qui est le plus important pour moi dans ce genre de roman, c'est le méchant ! Je suis un peu d'accord avec Damien. Assez peu de charisme et fade par rapport aux deux héros. Mais je pense que c'était soit ça, soit un scientifique fou à lier... Pas sûre que cela aurait apporté quelque chose de plus. En même temps, je crois que c'est un peu compliqué de passer après le méchant de L’Âme du Mal (qui reste mon préféré dans tout le lot créé par Maxime) et de celui du diptyque des Abysses.

Bref, j'ai passé un excellent moment avec cette nouvelle lecture et j'ai hâte de pouvoir en découvrir davantage un jour !^^

Merci Maxime !
Mon blog d'écrivain: http://melanie-lemaire.kazeo.com/
Si vous souhaitez suivre mon évolution de jeune écrivain...
Avatar de l’utilisateur
Melania
Captain
Captain
 
Messages: 937
Inscription: Mar Nov 11, 2008 1:38 pm
Localisation: Oise

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede Edwige » Dim Nov 03, 2019 9:55 pm

Pour le moment je n'ai lu que l'extrait envoyé sur ma kindle mais rien qu'avec le prologue je regarde tout le temps sous mes couvertures avant de me coucher !!!!
Edwige
Officer
Officer
 
Messages: 8
Inscription: Jeu Nov 01, 2018 10:14 pm

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede Hashka » Sam Nov 09, 2019 10:41 am

Spoil
Spoiler :
Un(e) Secte est pour moi un complément des romans précédents maléfices, la théorie Gaia, l'appel du néant, le signal et les arcanes du chaos. Il a réussi à reprendre ce qui nous a terrifié dans ces romans afin de rendre plus urgent la prise de conscience collective.
« Tout ce qui est dans la limite du possible doit être et sera accompli »
Jules Verne
"Les monstres sont réels. Les fantômes aussi. Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ...Ils gagnent."
Stephen King
Avatar de l’utilisateur
Hashka
Lieutenant
Lieutenant
 
Messages: 317
Inscription: Mer Sep 25, 2013 4:26 pm
Localisation: Oregon

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede Eowyn » Dim Nov 10, 2019 10:01 am

Dams a fait une très bonne analyse, je suis entièrement d’accord avec lui.

Un Chattam qui se lit bien comme d’habitude. Des lieux qui donnent à réfléchir, c’est marrant parce que le quartier de skid row je le fais depuis quelques années avec mes élèves de 4ème ainsi que la gentrification qui est abordée dans New York ! Du coup je vais peut-être récupérer certains passages du livre pour eux ! Bref après cette digression
Spoiler :
le méchant m’a laissé de marbre. Je ne l’ai pas trouvé intéressant et j’ai trouvé la scène où il explique ses motivations trop « légère »

J’ai parfois trouvé qu’il y avait quelques longueurs notamment dans les théories sur la société de consommation’ cela avait été très bien fait dans in tenebris.
J’ai trouvé Kat trop «  surper héroïne » et cela m’a empêché de m’attacher à elle.
Tomber est permis, se relever est ordonné.
Avatar de l’utilisateur
Eowyn
SWAT
SWAT
 
Messages: 5765
Inscription: Mer Juin 10, 2009 8:37 pm
Localisation: Sud de la France

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede grenouille » Sam Nov 16, 2019 8:41 am

Parfaitement d’accord avec l’analyse de Dams.

Le livre se lit bien malgré quelques longueurs. Je regrette un peu que l’histoire s’installe doucement et que la fin se boucle en 50 pages : j’ai un peu eu l’impression de regarder un film avec le combat final contre le méchant.
J’ai bien aimé les’personnages, surtout Atticus. Kate m’a un peu soûlé avec ses éternelles questions sur l’horloge biologique etc.

Par contre, trois points négatifs :
- Le concept des insectes relèvent, pour moi plus de la SF que du thriller et je pense que j’aurai D’avantage apprécier le livre si on m’avait dit que c’etait de la SF. Car malgré les explications de Maxime, je trouve cela un peu too much.
- Le méchant pas charismatique du tout
- une fin un peu trop « Hollywoodienne » à mon goût
Avatar de l’utilisateur
grenouille
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 7500
Inscription: Mar Avr 22, 2008 11:52 am

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede wismag » Sam Nov 16, 2019 2:46 pm

Voilà je viens de le finir et j'ai passé un super moment à dévorer ce nouveau roman de Maxime.

Assez d'accord avec ce qu'à écrit Dams.

Moi j'ai retrouvé ce qui m'avait accroché dans la Trilogie du Mal, cette noirceur du monde qui nous entoure, ce côté un peu surnaturel ( ou pas) cela dépend comment on se sent avec les insectes. Bon je dois dire que je suis passée un peu vite sur les
Spoiler :
attaques des insectes contre Kat, Jake et Lorette.
Ne lisant que le soir en ce moment par manque de temps la journée, je voulais passer une nuit sereine.... :lol:

Spoiler :
Le retour à Carson Mills m'a bien plu ainsi que le passage sur les coquelicots.

Comme tout le monde, je trouve que cela a mis du temps à se mettre en route pour finir sur les chapeaux de roues dans les derniers chapitres. Mais je pense qu'il fallait cela pour poser les personnages
Spoiler :
qui, à priori, reviendront dans d'autres opus. Mais ils m'ont touchés et j'ai hâte de les retrouver.


Déçue par le "méchant".... Trop lisse, peu de charisme, peu crédible pour moi.


Mais en résumé, un excellent Maxime Chattam.
Avatar de l’utilisateur
wismag
Lieutenant
Lieutenant
 
Messages: 325
Inscription: Mer Oct 12, 2016 3:29 pm
Localisation: somewhere in Switzerland

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede damshm » Sam Nov 16, 2019 8:47 pm

Je me suis permis de mettre quelques passages sous les balises de spoiler ;)
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 13719
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Région parisienne

Re: UN(e)SECTE - Vos avis sur le roman

Messagede wismag » Sam Nov 16, 2019 11:46 pm

damshm a écrit:Je me suis permis de mettre quelques passages sous les balises de spoiler ;)


Tu as bien fait.. :D :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
wismag
Lieutenant
Lieutenant
 
Messages: 325
Inscription: Mer Oct 12, 2016 3:29 pm
Localisation: somewhere in Switzerland


Retourner vers Un(e)secte - Le roman de l'automne 2019

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron