Page 7 sur 7

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Jeu Mar 09, 2017 9:01 am
de gromit
Hello !

Ouaip... et bien moi je dis qu'il y a un truc pas bien net dans la famille Chattam : comment ces écrits se retrouvent-ils dans le grenier familial ? (Prologue : ... seulement celui qui a trouvé ce texte dans une vieille boîte poussiéreuse entreposée dans le grenier familial.)
Le Diable ne fait jamais de cadeau, ici sous le nom d'
Spoiler :
Alezza


Ils en auraient hérités ? Trouver dans une brocante ?
Spoiler :
Azazel
l'aurait transmis à la famille Chattam un soir d'orage dans une rue sombre à l'abri des regards innocents ?

Voilà je voulais me venger car je ne peux plus regarder un coquelicot sans y voir tout autre chose, fallait bien que quelqu'un paie :twisted:

Sinon j'ai adoré ce roman, il m'a autant happé que "le coma des mortels". Les scènes de violence sont indispensables pour être en phase avec les personnages et surtout avec la fin. Je l'ai terminé hier soir, j'ai hyper mal dormi à cause des dernières phrases et mon cerveau a passé la nuit à passer en revue tous les personnages pour trouver celui que vous savez. Il ouvre la porte vers le fantastique si on a envie d'y aller, et moi j'y cours.

Spoiler :
Le prêtre n'a pas les mains abîmées, je pense que le cou de Jon est déchiré car on était plusieurs à l'étrangler en même temps. Ensemble, nous sommes plus forts. À la fenêtre, derrière Maple, c'est nous tous qu'il voie. Il sait qu'il est fichu. NOUS sommes les envoyés de son Dieu, et il dit/pense "Que ta volonté soit faite", de ce fait, il ne se défend pas. Il a en quelque sorte défié son Dieu en allant se confesser.


Vivement le Roman Fantastique pur ! :wink:

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 9:02 am
de grenouille
Du coup, selon toi :

Spoiler :
C'est qui le tueur
?

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 3:15 pm
de gromit
grenouille a écrit:Du coup, selon toi :

Spoiler :
C'est qui le tueur
?


Spoiler :
Toi, moi, bientôt ma collègue à qui j'ai prêté le livre hier... chacun ajoute son empreinte sur ce coup meurtri

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 3:34 pm
de Nessie
Je suis du même avis :wink:

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 3:55 pm
de gromit
Nessie a écrit:Je suis du même avis :wink:

Si on se fait choper par le shérif, on sera cop's de cellule ! (je prends la couche du haut comme d'hab ;-) :twisted:

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 5:08 pm
de grenouille
gromit a écrit:
grenouille a écrit:Du coup, selon toi :

Spoiler :
C'est qui le tueur
?


Spoiler :
Toi, moi, bientôt ma collègue à qui j'ai prêté le livre hier... chacun ajoute son empreinte sur ce coup meurtri


C'est joliment formulé :amour:

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mar Mar 14, 2017 5:43 pm
de Estrella26
En effet, c'est pas mal du tout comme théorie, ça me plait bien !

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Mer Mar 15, 2017 9:08 am
de Nessie
Si je me souviens bien, lors de la rencontre, Maxime l'avait plus ou moins confirmé.
Spoiler :
Même s'il y a aussi un tueur dans le livre, pour satisfaire les esprits plus cartésiens.

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Sam Juil 22, 2017 2:26 pm
de clothilde
Bonjour! J'ai commencé le roman hier à 22h, dormi un peu et l'ai fini dans la matinée... Toujours aussi prenants les romans de Chattam!!

Cependant je ne suis absolument pas d'accord avec vos propositions pour le tueur... C'est marrant ^^
Spoiler :
Pour moi le tueur est Riley, tout simplement... Je n'avais même pas pensé au pasteur... pour dire! Directement j'ai pensé que l'adolescent avait conjuré le mauvais sort en tuant enfin Jon qui avait tellement pourri la vie du jeune garçon et de sa mère qui aimait tant. Du coup ça m'a paru tellement évident que je n'ai même pas cherché ailleurs... Et encore maintenant j'en reste persuadée et ne crois pas à cette histoire de diable malgré la jolie référence avec le nom du pasteur.


Non?

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Lun Juil 24, 2017 5:59 am
de grenouille
Malheureusement je ne suis pas sûre qu'on sache un jour qui a raison ou non :mrgreen:

Je t'invite à venir te présenter dans la section appropriée ;)

Re: Que ta volonté soit faite - vos avis

MessagePosté: Sam Oct 07, 2017 8:38 pm
de Eska
2 ans après, la lecture de ce livre me hante encore et pour plusieurs raisons.
D'une part, parce que je l'ai détesté. C'est à mes yeux l'oeuvre la plus malsaine qui soit, sans doute parce que les personnages et tous leurs actes paraissent totalement concrets et réels.
J'ai détesté suivre le personnage et ses actes malsains, je me suis senti hyper mal à l'aise durant cette lecture et au fur et à mesure, j'avais de la peine pour ce personnage en me disant qu'il n'aurait certainement pas une fin heureuse. Je voulais qu'il s'en sorte malgré tout mais plus j'avançais, plus je me disais qu'il devenait impossible de lui offrir ça.

A vous lire, je crois que je comprends mieux pourquoi j'ai jeté le livre loin de moi une finie (au sens littéral), c'est sans doute parce que je déteste ce type de fin qui laisse le choix. Je ne vois pas le côté cartésien, je me laisse emporter par la lecture et je ne repère pas les indices cachés ici et là, pour moi, une oeuvre peut susciter l'intérêt du lecteur sur divers sujets (et Maxime y est très souvent parvenu au fil des pages) mais là, ça ne m'a pas sauté aux yeux.
Spoiler :
Du coup, comme beaucoup, je me suis imaginé comme celui qui voulait la mort du personnage, celui qui l'a tué au fil de la lecture. Que si je suis fautif de sa mort parce que je suis allé au bout de la lecture, si j'avais arrêté, alors il serait resté en vie, mais non, j'en voulais plus... sauf que je n'ai jamais voulu sa mort.


Et donc je comprends qu'on est au-delà d'une simple fin ouverte où l'on peut s'imaginer un futur sombre ou radieux, ce que j'adore, surtout dans les films. Mais là on est davantage dans une fin suggestive, libre à chacun d'imaginer ce qu'il en est. C'est pas mon truc. Ce ne l'était déjà pas avec Le Sang du Temps et ça ne l'est toujours pas aujourd'hui.

Une chose est sûre, un livre détesté marque autant si ce n'est plus qu'un livre adoré, du coup Maxime a une fois de plus réussi à m'accrocher. Et quand je dois le conseiller à des gens, je suis toujours très gêné de leur expliquer à quel point il est dur et qu'il faut être bien accroché.