drole de fin - SPOILER

Tout ce que le premier opus vous inspire.

Modérateur: Les Modos

Messagede Théa » Ven Avr 21, 2006 2:15 pm

C à  dire ? de quel talon d'Achille parles-tu ?
"La vie c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber !"
Avatar de l’utilisateur
Théa
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 240
Inscription: Mer Jan 04, 2006 5:06 pm
Localisation: Strasbourg

Messagede starter » Ven Avr 21, 2006 4:07 pm

Théa a écrit:C à  dire ? de quel talon d'Achille parles-tu ?


Son talon d'Achille, c'est sa faiblesse qui se trouve être plus psychologique que physique et il s'agit de la mort de Juliette qui continue à  le hanter au point de s'empêcher de se lier trop fortement avec Anabelle par peur que cela se reproduise. De plus, il s'en veut très certainement pensant qu'il aurait pu éviter la mort de Juliette.

Si l'on ajoute à  cela que les victimes sur lesquelles il travaille sont des femmes, cela ne l'aide en rien pour s'en sortir.
Avatar de l’utilisateur
starter
Inspector
Inspector
 
Messages: 1021
Inscription: Jeu Avr 20, 2006 7:05 pm
Localisation: Ile-de-France, qui n'a rien d'une île...

Messagede Azazel » Sam Avr 29, 2006 9:16 am

moi je trouve ca bien qu il n y ai pas eu de "happy end", car cela permet de donner encore un peu plus de realité a ce livre....apres tout, dans la "vraie vie" , ca n existe pas specialement les happy end, alors....et puis c est bien gentil , mais apres ca risque de faire tout retomber dans le gnian gnian, un peu comme dans ces series ou les heros ne meurent jamais, ils trouvent tjrs un moyen de rescussiter.... :roll:
"Ce qui commence dans le mal s'affermit par le mal."

Tout ce que vous avez jamais osé esperer ICI
Avatar de l’utilisateur
Azazel
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 50
Inscription: Mar Avr 25, 2006 4:21 pm
Localisation: provins 77

Messagede Noangel » Dim Avr 30, 2006 3:48 pm

Oui je suis tout à  fait d'accord avec toi!
Personne n'est immortelle, donc quand on se jete dans la gueule du loup faut bien se faire manger parfois :twisted:
Noangel
Captain
Captain
 
Messages: 904
Inscription: Jeu Mar 09, 2006 8:45 pm
Localisation: Paris

Messagede starter » Lun Mai 01, 2006 8:51 am

Azazel a écrit:moi je trouve ca bien qu il n y ai pas eu de "happy end", car cela permet de donner encore un peu plus de realité a ce livre....apres tout, dans la "vraie vie" , ca n existe pas specialement les happy end, alors....et puis c est bien gentil , mais apres ca risque de faire tout retomber dans le gnian gnian, un peu comme dans ces series ou les heros ne meurent jamais, ils trouvent tjrs un moyen de rescussiter.... :roll:


Exact les fins heureuses n'existent pas forcément, mais ça peut arriver...Il faut bien que le Mal soit battu à  100% par le Bien et cela avec de la casse...mais, là  dans le cas de juliette....Excuse mais qu'elle idiote de fonçer droit dans le gueule du loup :?
Never, Never, Never give up ! Winston Churchill
Avatar de l’utilisateur
starter
Inspector
Inspector
 
Messages: 1021
Inscription: Jeu Avr 20, 2006 7:05 pm
Localisation: Ile-de-France, qui n'a rien d'une île...

Messagede Azazel » Lun Mai 01, 2006 4:25 pm

ah bah ca je ne dis pas le contraire, mais bon voila, elle se jette dans la gueule du loup, quand on joue avec le feu on se brule... :roll:
"Ce qui commence dans le mal s'affermit par le mal."

Tout ce que vous avez jamais osé esperer ICI
Avatar de l’utilisateur
Azazel
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 50
Inscription: Mar Avr 25, 2006 4:21 pm
Localisation: provins 77

Messagede Lazie » Lun Mai 01, 2006 5:08 pm

Je crois que ce débat a déjà  été ouvert ailleurs ... 8-) c'est un peu normal, vu le choc psychologique que cela semble avoir laissé sur beaucoup de lecteur(trice)s ... cette fin relève d'une volonté de l'auteur que je comprends et respecte ... et puis, c'est plus crédible et "mieux" pour Juliette : je m'explique. Dans la vraie vie, il est rare d'échapper à  un tueur en série, il faut beaucoup de chance. On en reste psychologiquement marqué, voire traumatisé. Si Juliette s'en était sortie les 2 fois, ça n'aurait pas été crédible, et il aurait fallu faire d'elle une wonderwoman pour qu'elle ne tourne pas folle. Là  encore, pas très crédible. Donc, je trouve cette fin pour le moins intelligente.
Lazie
Department of Defense
Department of Defense
 
Messages: 9709
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:59 pm

Messagede Eska » Lun Mai 01, 2006 6:14 pm

Oui elle se jette dans la gueule du loup, est-elle idiote? Vous-même n'avez jamais été boosté par un surplus d'adrénaline qui vous poussez à  aller au devant de votre peur? genre un coin bien sombre la nuit....Juliette a eu un choc psychologique avec son enlèvement, elle sait qu'elle ne pourra vraiment être bien que lorsqu'elle aura combattu sa peur, son mal, se retrouver une fois de plus devant lui, elle a été de nouveau attirée (peut-être peut-on aussi rapprocher cela du syndrome de Stockholm, bien que ce soit difficile...)

Cette fin peut donc être prise comme une mise en garde : affronter sa peur est quelque chose de dangereux, la bonne poussée d'adrénaline peut nous mettre en danger, ici Juliette ne s'en sort pas.....fatalité ou destiné? Tout n'est toujours pas rose dans le meilleur des mondes.....un moyen de nous ramener à  notre triste réalité, celle où les héros n'existe pas et où les bons ne gagnent pas forcemment.....
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede squall23 » Mer Juil 26, 2006 2:59 pm

je trouve que maxime a eu raison de faire mourir juliette. Elle s'en était sortie une première fois mais que se serai-il passé si elle s'en était sortie une deuxième fois ? Je doute fort qu'ell e serait ressortie totalement indemne de cette épreuve. Et je trouve que ca rajoute plus de crédibilité à  une intrigue drôlement réaliste et surtout bien ficelée.
Avatar de l’utilisateur
squall23
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 288
Inscription: Mar Aoû 16, 2005 9:24 pm
Localisation: Genève

Messagede Lazie » Ven Sep 01, 2006 8:43 am

West44 a écrit:En lisant ce livre je me suis beaucoup reconnu dans les personnages. Quand Juliette est morte, j'ai pleurée! j'avais l'impression d'etre dans la vrai peau de Brolin de ressentir sa tristesse de perdre quelqu'un, c'etait le passage le plus émouvant ( quand il font l'amour aussi!! ) mais ce passage nous montre a quel point Brolin aimé Juliette mais qu'il ne voulais pas se l'avoué au fond...Tellement en moi que j'ai fini par allumée mon MP3 et lire ses passages qui mon tand ... :amour: voila c'est en image!
Lazie
Department of Defense
Department of Defense
 
Messages: 9709
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:59 pm

Messagede marko7 » Dim Sep 10, 2006 10:43 am

JE Viens de fiir l'ame du mal, et la fin ne m'a pas vraiment surpris dans le sens ou je suis tombé par hazard sur un topic ou saint lazare disait que juliette se faisait tranché la gorge. Je pensais ne pas prendre de risque de decouvrir des elements du livre puisque ce n'etait pas un topic sur l'ame du mal.
TAnt pis, je ferai plus attention ou je met les yeux la prochaine fois.
SInon, d'une manière general, j'ai beaucoup aimé ce livre et je vais tout de suite enchainé sur in tenebris.
Cela dit, j'ai un peu été dèçu par le coup des jumeaux, je trouve que ça faisait un peu trop penser au "rivière pourpre"
Le meilleur moyen d'allonger sa vie, c'est de ne pas la raccourcir.

Venez me rejoindre...ici
Komar's land
Avatar de l’utilisateur
marko7
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 88
Inscription: Mer Aoû 30, 2006 7:36 pm
Localisation: haute savoie

Messagede Camthalion » Dim Sep 10, 2006 11:36 am

Je ne suis pas d'accord avec toi... D'abord parce que les jumeaux, c'est une solution d'énigmes plus courante qu'on le pense en général et que sur ce coup-là  "Les rivières pourpres" m'ont beaucoup déçues. Par contre, l'originalité de "L'âme du mal", non négligeable, c'est que ce n'est pas vraiment le jumeau le méchant ou même l'intérêt de la solution de l'énigme, du moins à  mon sens, mais bien le père! Parce que c'est vrai que le jumeau, on s'en doute assez vite (enfin si on est persuadé comme moi que la solution n'est pas d'ordre fantastique). Par contre Milton, il faut attendre que l'intrigue soit déjà  pas mal avancée pour le voir entrer en scène et ainsi avoir la possibilité de le soupçonner.
Image
Avatar de l’utilisateur
Camthalion
Captain
Captain
 
Messages: 980
Inscription: Dim Mai 22, 2005 3:20 pm
Localisation: Lille

Messagede marko7 » Lun Sep 11, 2006 12:12 am

Chaucun ses gouts camthalion, cela dit je te rappelle que mon avis general sur le bouquin est plus que bon.
J'ai juste etait quelque peu deçu de la revelation des jumeaux, parce que comme tu le dis "on s'en doute", cela etant la seule solution possible qui semble rester, or j'esperai être bleuffé par une fin qui serait allé au dela de ce que ma propre deduction pouvait aller.
Il est vrai aussi que les jumelles "des rivieres pourpres" etaient beaucoup plus foireuse et moins bien amenés.
Et d'accord aussi pour dire qu'il faut beaucoup plus de temps pour soupçonner Milton (quel taré celui là )
Le meilleur moyen d'allonger sa vie, c'est de ne pas la raccourcir.

Venez me rejoindre...ici
Komar's land
Avatar de l’utilisateur
marko7
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 88
Inscription: Mer Aoû 30, 2006 7:36 pm
Localisation: haute savoie

Messagede Stef » Lun Sep 11, 2006 11:33 am

Oui c'est vrai que le coup des jumeaux était prévisible et, en lisant le livre, je me disais 'non ça doit pas être ça, c'est trop évident'. Et pourtant si, mais pouvait-il en être autrement ? Mais c'est vrai que ce n'est qu'une partie de l'énigme.
Et puis cela nous ramène directement au tout premier chapitre, dont on se demande sans cesse le rapport avec le reste de l'histoire. J'avais bien apprécié cet aspect là  aussi.
La pierre tombe sur l'oeuf: tant pis pour l'oeuf.
L'oeuf tombe sur la pierre: tant pis pour l'oeuf.
Avatar de l’utilisateur
Stef
Admin
Admin
 
Messages: 3706
Inscription: Mar Fév 21, 2006 2:20 pm
Localisation: Val d'oise

Messagede marko7 » Lun Sep 11, 2006 12:52 pm

Stef a écrit:Et puis cela nous ramène directement au tout premier chapitre, dont on se demande sans cesse le rapport avec le reste de l'histoire. J'avais bien apprécié cet aspect là  aussi.


Tout à  fait d'accord,
le plus fort, c'est que l'enfant s'appelle Josh aussi. Perso, je pensais que la mère de Brolin s'etait fait enlevé par un tueur en serie et que c'est pour ça qu'il avait voulu devenir flic ( en gros, je suis tombé dans le paneau)
Le meilleur moyen d'allonger sa vie, c'est de ne pas la raccourcir.

Venez me rejoindre...ici
Komar's land
Avatar de l’utilisateur
marko7
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 88
Inscription: Mer Aoû 30, 2006 7:36 pm
Localisation: haute savoie

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'Âme du Mal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron