L'âme du mal : votre vision du scénario

Tout ce que le premier opus vous inspire.

Modérateur: Les Modos

L'âme du mal : votre vision du scénario

Messagede Eska » Sam Nov 15, 2008 11:48 pm

Alors que l'adaptation du premier tome de la trilogie pour TF1 s'est tenu dans un secret absolu, quel serait votre vision de l'adaptation de l'âme du mal?

Transcrire un livre en film nécessite de supprimer des passages et d'en développer d'autres, ce roman évolue d'ailleurs sur 3 temps différents, comment le verriez-vous à l'écran? Quel rythme? Quelles références?

Donnez votre avis, lâchez-vous et machez le boulot des futurs producteurs hollywoodiens qui se jetteront bientôt dessus :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede LieNorma » Dim Nov 16, 2008 8:49 pm

Je ne suis pas une spécialiste de scénario non pas du tout...
Ce que je pense, déja une, c'est de respecter l'oeuvre entiere et y rester fidèle !

Par exemple, ne pas jouer l'action dans le Vercor alors qu'elle se déroule à Portland...
Ou encore...respecter le nom des personnages !!!
Ou bien inventer un père ou un frère au héro alors qu'il n'en a pas...

Voilà comme je vois les livres à l'écran : fidèle, même si je sais que tout ne peut être adapté..
Un exemple : Le pianiste, magnifique livre, trés beau film rien à dire.

Pour ce qu'il est du reste, je ne m'y connais pas assez...
"Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Or, si le problème n'a pas de solution, s'inquiéter ne change rien."(Proverbe Tibétain)
Avatar de l’utilisateur
LieNorma
US Marshal
US Marshal
 
Messages: 3992
Inscription: Dim Fév 10, 2008 10:56 am
Localisation: Aisne(02)

Messagede Eska » Dim Nov 16, 2008 9:47 pm

Je pense clarifier (et je l'espère vous inspirer :mrgreen: ) par exemple le tout premier chapitre d'introduction qui est assez bref : si je me rappelle bien, on voit un petit garçon avec sa maman dans un centre commercial, le petit garçon qui veut rester aux jouets, sa maman qui s'éloigne et une ombre qui se profile derrière le mome...

Cette scène dite comme ça ne rendrait pas forcément bien à l'écran, du moins à mon sens et j'y verrais plus quelque chose du type : le petit garçon arrive au centre commercial avec sa mère, demande à rester aux jouets, sa mère cède et s'éloigne, l'ombre se profile....la mère revient au rayon des jouets, ne trouve pas son petit garçon, elle s'énerve un peu, regarde un autre rayon, puis un autre, encore un et encore un, toujours personne, elle commence à s'affoler, on sent sa détresse, sa suffocation (habilement rendu par le jeu d'acteur et le montage) et au final on termine par un plan large du centre commercial avec la mère qui se perd au milieu de la foule qui défile....

Voilà ma vision de la première scène....la développer davantage que dans le livre (toujours dans l'idée que mes souvenirs de 4 ans de lecture ne m'aient pas faussé compagnie :roll: ) mais on pourrait aussi zapper cette scène dans une adaptation et commencer sur juliette directement....et après, comment passer de cette première tentative d'assassinat à la suite? car ce second prémisse pourrait faire un film à lui tout seul....

des idées?
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Shadow » Dim Nov 16, 2008 10:28 pm

Heu comment dire ça sans passer pour une nulle? :roll:

La deuxième scène serait pour moi Juliette devant son ordinateur, à discuter avec un certain Oberon...Gros plan sur l'ordinateur, la conversation, puis Juliette qui éteint avec précipitation quand "Oberon" devient trop collant.
Elle pousse un gros soupir, et là zouu on se téléporte comme-par-magie en plein cours,le jour suivant, avec Juliette qui s'ennuie à mourir pendant que le prof explique le syndrome de Stockholm, chouette la cloche sonne enfin, elle sort et se dirige vers la maison de sa grande amie Camelia...

Voilà !
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Inspector
Inspector
 
Messages: 1604
Inscription: Jeu Aoû 24, 2006 9:47 am

Messagede Eska » Dim Nov 16, 2008 10:40 pm

En gros Shady, tu proposes de présenter rapidement Juliette sans insister sur les détails, de montrer Juliette comme une étudiante un peu blasée je trouve...
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Shadow » Dim Nov 16, 2008 10:49 pm

Pas vraiment.
Je la présenterais plutôt avec cette conversation,justement..J'aimerais que l'on devine les traits de sa personnalité à travers les questions que lui posera Oberon et le genre de réponses qu'elle lui donnera.

C'est assez flou mais je crois que tu as compris? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Inspector
Inspector
 
Messages: 1604
Inscription: Jeu Aoû 24, 2006 9:47 am

Messagede Eska » Dim Nov 16, 2008 10:52 pm

Ok, en fait, tu veux développer la conversation internet pour qu'on se fasse une idée de sa personnalité :wink:
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Shadow » Dim Nov 16, 2008 10:57 pm

C'est ça ! (c'est dingue ça parait plus clair quand c'est toi qui expliques :lol: )

En fait je pense que c'est la façon la plus facile de se faire une idée sur sa personnalité : il faut bien trouver un moyen pour remplacer les passages descriptifs du livre...
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Inspector
Inspector
 
Messages: 1604
Inscription: Jeu Aoû 24, 2006 9:47 am


Retourner vers L'Âme du Mal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron