La Trilogie au cinéma

Modérateur: Les Modos

Messagede lynchmaniac » Jeu Mai 19, 2005 11:18 am

Dans ce sens là  , j'suis d'accord avec toi. En tout cas, la seule chose de sur c'est que la trilogie au cinoche cela devrait le faire pas mal je pense. Les bouquins sont tellement "cinématographique" à  la base.
Ah j'oubliais il a aussi Vincenzo Natali qui a fait cube et surtout « Cyber thriller » passé injustement sous silence en France...
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce qu'on veut.
Tyler Durden
Avatar de l’utilisateur
lynchmaniac
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 155
Inscription: Jeu Mai 12, 2005 1:02 pm
Localisation: Gesvrines City

Messagede Némésis » Ven Mai 20, 2005 8:51 am

Connais pas ce Monsieur :oops: Enfin, j'avais bcp aimé Cube...

L'ennui avec les adaptations ciné c'est que si les personnages ne sont pas comme on les imaginait, on est déçu :(
Ce qui serait assez drôle, c'est que, vu son passé d'acteur :roll: , MC joue le rôle de Joshua Brolin ! Totale utopie mais selon moi qd même le résultat pourrait être super !!!! Dans mes lectures, je me représentais Brolin comme notre cher auteur en fait donc why not ? :oops:
"Même si je dois repartir les mains vides, encore repartir à  zero, je voudrais que tu viennes avec moi" V.D - Les chiennes savantes.
Avatar de l’utilisateur
Némésis
Officer
Officer
 
Messages: 36
Inscription: Sam Mai 07, 2005 9:01 pm
Localisation: Proche Paris

Pas la peine de faire chauffer son cerveau...

Messagede Nicolas_Ajaccio » Ven Mai 20, 2005 10:44 am

Lors de la dédicace à  Strasbourg le 19/05/2005 Maxime a confirmé qu'il n'y aura certainement pas de film sur la trilogie du Mal et plus de BD (??? pas compris vu que j'y assistais par téléphone, j'habite à  Ajaccio mdr)...

Pour le film, comme l'intrigue se passe au USA, on parle donc producteur Amerloc, et là , le bas blesse, force de discussions, apparement, il est impossible de l'adapter (serait trop américanisé...)

Mais bon, le seul et l'unique qui pourrait réaliser ce CHEF d'Å“uvre est Joà«l SCHUMACHER (il est bien trop taré et noir pour accepté de le faire!!!!).

Bon, voilà , la peine est immense, mais suis sur que quelques scénaristes opportuns vont s'inspirés de cette trilogie tout Maxime qui s'inspire des autres...

La force d'un écrivain est d'écouter les autres, puiser un maximum d'informations et de le retranscrire à  sa sauce!

Amicalement à  tous!
Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
Jean-Paul Sartre
Le diable et le bon dieu
Avatar de l’utilisateur
Nicolas_Ajaccio
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 161
Inscription: Ven Mai 20, 2005 8:50 am
Localisation: Ajaccio

Messagede Eska » Mer Mai 25, 2005 1:37 pm

Je voulais revenir sur Kassovitz, juste pour dire qu'il ne ferait pas l'affaire selon moi. Il n'a pas encore défini son propre style, contrairement à  Besson dont on peut reconnaître ses films sans même savoir s'ils sont de lui.
Personnellement, et d'un côté plus utopique, c'est tant mieux si personne ne se décide à  prendre la réalisation en main, ça me laisse le temps d'arriver dans la course, qui sait, avec un peu de chance.....lol
Sinon, pourquoi pas William Friedkin, il a fait du bon boulot jusqu'à  maintenant...
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Re: Pas la peine de faire chauffer son cerveau...

Messagede Nonam » Mer Mai 25, 2005 1:51 pm

Nicolas_Ajaccio a écrit:Mais bon, le seul et l'unique qui pourrait réaliser ce CHEF d'Å“uvre est Joà«l SCHUMACHER (il est bien trop taré et noir pour accepté de le faire!!!!).


Tout à  fait d'accord.J'ai vu une interview de lui, et j'ai hallucinée! de ses idées, ses films sa ...tronche (mauvaise comparaison dsl!!) tout est trop bien.non par contre, j'ai pas vu son film Tigerland, qui avait apparemment un bon casting...qu'en est il donc, si qqlun l'a vu??
"Telle est la vie, tomber sept fois, et se relever huit "
Avatar de l’utilisateur
Nonam
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 267
Inscription: Sam Mai 07, 2005 7:26 pm
Localisation: Le Mans

Messagede Nicolas_Ajaccio » Jeu Mai 26, 2005 1:23 pm

« Tigerland » est un bon film, on va dire sa comme ça...Joel Schum à  surtout apporté Collin Farrell, pas trop connu à  cette période, et on va dire que le rôle de Bozz (je crois qu'il s'appelait comme ça) était sur mesure (prétentieux, sur de lui et surtout charismatique)...

Ce film est surtout une page historique sur la guerre du Vietnam, ou on nous montre toute la rage d'un camp d'entraînement avec le conditionnement des soldats avant de partir en guerre...

Film violent, mais on adore voir Farrell jouer les troubles faits, pas comme dans Alexandre ( bouarrrrkkkk, désolé je viens de vomir...)...

;) nonam...

Et je signe encore, Schmascher est un vrai FOU, complètement allumé, qui vit plus ou moins dans le même monde que Finch et Burton (en moins fantasque!)
Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
Jean-Paul Sartre
Le diable et le bon dieu
Avatar de l’utilisateur
Nicolas_Ajaccio
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 161
Inscription: Ven Mai 20, 2005 8:50 am
Localisation: Ajaccio

Messagede Eska » Jeu Mai 26, 2005 4:08 pm

Ce que tu dis à  propos du film sur la guerre du Vietnam me fait penser à  Full Metal Jacket...
Petite parenthèse, Kubrick aurait-il pu réaliser la trilogie du mal?
Hum, à  mon avis, le côté Hollywoodien, qu'on sent même dans la lecture, n'apparaîtrait pas, ce qui n'aurait pas empêché d'en faire un bon film....
Qu'en pensez-vous ?
Qu'en à  Joà«l Schumacher, pourquoi pas...
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Nonam » Jeu Mai 26, 2005 8:01 pm

Nicolas Ajaccio-> merci pour tes précisions, en fait je vois plutôt le genre de film comme étant du rabaché sur la guerre du Vietnam...même si la apparemment, J S nous présente un personnage assez particulier.(surtout joué par Colin, Farell, effectivement!) je le garde en tête, par un après midi monotone,l'envie me prenait d'aller (re-re-re)louer un DVD ;)

Nico SK-> Kubrick là  dedans, je l'aurais pas tout vu non !comme tu dis, le coté Hollywoodiens (coté Hollywoodiens positif je dirais!) n'y serait pas...c'est surtout l'ambiance qu'il aurait mise qui n'aurait pas été adaptée.
« Full Metal Jacket », j'en garde un bon souvenir.dans la série "Mr Kubrick" je garde plutôt « Eyes Wild Shut » en tête...trash!

hum,pas simple de s'y repérer entre les deux "Nico" :) ;)
"Telle est la vie, tomber sept fois, et se relever huit "
Avatar de l’utilisateur
Nonam
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 267
Inscription: Sam Mai 07, 2005 7:26 pm
Localisation: Le Mans

Messagede fiona » Ven Mai 27, 2005 10:45 am

Pour le réalisateur je pensais à  Alejandro Aménabar. Il est jeune certes mais j'ai beaucoup aimé son travail sur "les autres" et surtout sur "Thésis". Il sait travailler avec une équipe étrangère, c'est-à -dire pas Espagnole, il a déjà  traité l'horreur dans Thésis (je ne sais pas si certains d'entre vous l'ont vu; ce film traite des snufs movie et s'interroge sur la diffusion d'images violentes à  la télé et au cinéma) et je pense qu'il serait capable de donner une version intéressante de la trilogie.
Avatar de l’utilisateur
fiona
Officer
Officer
 
Messages: 37
Inscription: Mar Mai 17, 2005 7:17 pm

Messagede Eska » Lun Mai 30, 2005 3:20 pm

Et bien je vois des connaisseurs de Kubrick, avec des avis différents, c'est bien, même si je dois avouer que certaines opinions me font :shock:
Pour moi, il est difficile de définir lequel est le meilleur Kubrick pour moi, en tout ce n'est certainement pas « Full Metal Jacket », je dirais plutôt 2001, ou encore « Eyes Wide Shut ». Le plus Kubrickien des Kubrick (si je peux m'exprimer ainsi) est Orange Mécanique, c'est certainement là  que l'on retrouve le mieux sa présence cinématographique.
Sinon je vous conseille les Sentiers de la Gloire ou encore Barry Lyndon, qui sont vraiment magnifiques.
Pour les lyonnais ou ceux qui ont possibilité d'y aller, l'Institut Lumière fait une rétrospective Kubrick durant le mois de juillet, voilà  si y'en a que ça intéresse...
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Camthalion » Lun Mai 30, 2005 3:28 pm

Bon ok apparemment je suis bizarre mais je n'ai pas du tout aimé « Eyes Wide Shut »! Par contre je suis d'accord pour Orange Mécanique...
Je suis peut-être passé à  côté de quelque chose, alors si quelqu'un pouvait m'expliquer en quoi « Eyes Wide Shut » est si génial... Si tant est qu'il soit possible de dire en quoi un film est génial!
Image
Avatar de l’utilisateur
Camthalion
Captain
Captain
 
Messages: 980
Inscription: Dim Mai 22, 2005 3:20 pm
Localisation: Lille

Messagede Nonam » Lun Mai 30, 2005 5:59 pm

Camthalion --> En fait je pense qu'il a surtout voulu se centrer sur un thème en particulier( notamment le sexe ), et construire autour de ces personnages, qui à  première vu font partie de la "classe bourgeoise « américaine » typique ; un monde qui est commun à  tous...le sexe, ce "besoin" je dirais, et tout ce que ça peut engendré...maintenant tu me dirais, et qu'est ce que ça nous apporte ?! Je pense qu'en fait on se retrouve tous plus ou moins concerné après l'avoir vu, sans pour autant avoir le même effet sur chacun, je te l'accorde ;)

Bon d'une part je suis pas une grande connaisseuse de l'univers perso de Kubrick, donc à  savoir ce qu'il a voulu faire passer précisément comme message, d'autre sauront sûrement mieux l'interpréter !

Je t'ai répondu parce que moi au contraire il m'a beaucoup plu. Déjà  la fin, j'ai du mettre 5 min avant de redescendre! (je m'y attendait, mais alors, pas du tout !). Et hormis ce thème, il y a crée une ambiance glauque, suspens, etc. Enfin, une sorte d'intrigue prenante, mêlant espionnage et réalité sur la société (américaine)...avis à  ceux qui l'ont vu :)
Dernière édition par Nonam le Lun Mai 30, 2005 6:12 pm, édité 1 fois.
"Telle est la vie, tomber sept fois, et se relever huit "
Avatar de l’utilisateur
Nonam
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 267
Inscription: Sam Mai 07, 2005 7:26 pm
Localisation: Le Mans

Messagede Aloha » Lun Mai 30, 2005 6:04 pm

Oui à  Orange Mecanique non à  Eyes Wide Shut !!!
«J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence…»
Antoine de Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
Aloha
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 7879
Inscription: Ven Mai 06, 2005 5:12 pm
Localisation: No man's land

Messagede Eska » Mar Mai 31, 2005 8:47 pm

Nonam, je ne m'attendais pas à  ce que tu analyse « Eyes Wide Shut » de cette façon qui me semble parfaitement correct, moi-même ayant étudié» Kubrick pendant 2 ans, je n'ai toujours pas réussi à  comprendre le film, lol, tout ce que je peux rajouter, c'est que le film se répète à  chaque instant, mêlant sans cesse le personnage dans un dilemme face à  la mort, au sexe et à  son désir personnel. Autrement dit, trois thèmes habilement liés. Il faut aussi ajouter que Kubrick nous a baladé durant toute l'histoire, c'est vrai après tout, on ne sait pas vraiment si ce qu'il a vu était réel ou si ce n'était simplement qu'un voyage à  travers son inconscient...Pour tout dire, il est totalement impossible de donner une analyse rationnelle de ce film et pourtant ça marche. Encore une fois, Kubrick utilise le sexe fort : la femme contre le sexe faible : les hommes...désolé messieurs mais presque tous les Kubrick sont comme ça (hormis Orange Mecanique, c'est sûr).
Bref, je tiens aussi à  rappeler qu'à  l'origine, Kubrick a tiré ce film d'une oeuvre viennoise de Arthur Schnitzler.
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede Nonam » Mer Juin 01, 2005 2:06 pm

Ravie qu'on partage le même avis.c'est vrai que ton analyse est plus complète, je dirais.D'ailleurs (mais ça je suppose que tu le sais); Kubrick est mort pendant le tournage de ce film...peut être que ça a pu laisser des traces "incompréhensible" pour la reste du tournage...enfin, ça je viens d'y penser à  l'instant, j'en suis pas sure du tout !
Sinon, le film d'Arthur Schnitzler, il traitait exactement le même thèmes et qu'est ce qu'il voulait passer comme message lui?
"Telle est la vie, tomber sept fois, et se relever huit "
Avatar de l’utilisateur
Nonam
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 267
Inscription: Sam Mai 07, 2005 7:26 pm
Localisation: Le Mans

PrécédenteSuivante

Retourner vers LA TRILOGIE DU MAL

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron