En voila une qui n'a pas aimé ...

Sous le nom de Maxime Williams.

Modérateur: Les Modos

Messagede Fabien » Lun Aoû 01, 2005 7:05 pm

Je pense surtout que cette critique na pas compris que ce livre est à  prendre comme un énorme clin d'oeil ? Nuits d'été de Dan Simmons, Ca et The Body de Stephen King. Ca pullule de références! Je viens de le relire, et ça se sent lorsqu'on connaît ces oeuvres!
L'enfer existe, et je sais maintenant que son horreur repose en ceci qu'il n'est fait que de lambeaux de paradis
Alec Covin

Image
Avatar de l’utilisateur
Fabien
Plume Libre
Plume Libre
 
Messages: 1210
Inscription: Lun Avr 25, 2005 9:19 am
Localisation: Lorient

Messagede Le Frelon Vert » Lun Mar 13, 2006 8:25 pm

J'ai arrêté de lire le 5ème règne après 200 pages.
Je n'étais pas emballé. Je trouve que ça ressemble beaucoup à  "ça" de Stephen King.
Avatar de l’utilisateur
Le Frelon Vert
Officer
Officer
 
Messages: 3
Inscription: Lun Mar 13, 2006 5:01 pm

Messagede zapan » Mer Aoû 30, 2006 7:22 pm

Mouais, y a pas grand chose à  répondre à  ce genre de critique (Un vrai Métier..??).
Chacun à  son imaginaire, ses rêves, ses influences et surtout ces mauvais goûts...!!! :twisted:


"Les ratés ne vous rateront pas" (c'est pas moi qui l'ai dit, c'est lui...)
La guerre, c'est le massacre de pauvre gens qui ne se connaissent pas, au profit d'autres qui eux se connaissent, mais qui, par contre, ne se massacrent pas.... (C'est pas moi qui l'ai dit, c'est lui.....!!!)
Avatar de l’utilisateur
zapan
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 65
Inscription: Dim Aoû 13, 2006 8:04 am

Messagede wakinasimba » Mar Mai 08, 2007 12:11 pm

Bonjour

je viens de finir le livre et je me suis dit "Tiens, pour une fois que je peux lire les descriptions jusqu'au bout !"
Donc, je ne suis pas d'accord avec le commentaire sur Amaz*on quand la personne dit qu'il y a des longueurs, dans certains autres romans, de MC, c'est bien pire :mrgreen:
Il faut dire que j'ai horreur des descriptions de lieux (même si parfois c'est incontournable !)

Côté fantastique, il y en avait bien assez pour moi, merci !

A bientôt et bonne lecture.
Avatar de l’utilisateur
wakinasimba
Officer
Officer
 
Messages: 4
Inscription: Mer Mar 14, 2007 4:21 pm

Messagede Liloute » Ven Mai 02, 2008 4:39 pm

Le Club des cinq ? Je ne vois franchement pas le rapport (d'autant qu'il n'y a pas de chiens qui les accompagnent... :mrgreen: )
Quel sal critique, heureusement, elle date. (Je sais, je traîne, mais bon...)
Elle y va un peu fort, sous prétexte qu'elle n'aime elle descend l'intrigue et l'histoire et va carrément critiquer son inspiration américaine.. Cool la journaliste. Très professionnel tout ça...
Avatar de l’utilisateur
Liloute
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 68
Inscription: Jeu Mai 01, 2008 8:41 pm
Localisation: Rouen

Messagede Marianne42 » Mer Mai 21, 2008 2:11 pm

Tout d'abord, quand on écrit une critique, il faut rester neutre, ne pas laisser son avis personnel transparaitre, c'est pour ca qu'il est tres difficil de faire une bonne critique.
Il est clair que la personne qui a écrit la critique du 5eme regne (le lien du début) n'a pas aimé le livre. Sa critique n'est donc pas a prendre en compte, car elle aurais tendance a influencer les lecteurs potentiels, ce qui n'est pas pro du tout. (Un différent ac l'auteur??)
Ensuite, ce livre est bien le premier livre de Maxime Williams, meme s'il s'agit du pseudo de M.Chattam.
Pour finir, je dirais que le meilleur moyen d'avoir un avis constructif sur un livre c'est de le lire alors bonne lecture a tous ceux qui ne l'on pas encore lu!
Les connaitre pour les comprendre, les comprendre pour les aimer, les aimer pour les défendre.
Avatar de l’utilisateur
Marianne42
Officer
Officer
 
Messages: 9
Inscription: Lun Avr 23, 2007 9:43 pm
Localisation: Loire

Messagede Eska » Mer Mai 21, 2008 3:02 pm

Si une critique reste neutre, elle est technique et un lecteur lambda se moque complètement de savoir quelle figure de style est utilisée, etc...

Ce qui manque totalement dans sa critique c'est du respect envers l'auteur déjà mais aussi envers les lecteurs,car ce n'est pas parce qu'on aime pas quelque chose que tout le monde doit le détester...

Moi-même faisant des critiques de films sur allociné, quand je n'aime pas un film, ok je le descends mais je cherche à rappeler ce qui est intéressant, trouver à qui il va plaire....est-ce qu'il intéressera plus les ados ou les enfants, etc....

Ensuite, on voit bien qu'elle ne maîtrise pas son sujet puisqu'elle parle d'imposture sur un nom qui est venu bien plus tard...la madame aurait du regarder les dates avant de parler....

Sandrine Brugot Maillard...vous croyez que c'est le vrai nom de Christine Bravo??? :shock: :roll:
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede phoenix » Sam Mai 24, 2008 4:43 pm

Non, je ne pense pas que ce soit le vrai nom de Christine Bravo.

Sandrine Brugot Maillard gère une médiathèque pas loin de chez moi. C'est une passionnée qui gère sa médiathèque, qui anime elle-même son propre site internet dédié aux mondes imaginaires (contenant d'ailleurs de fort bonnes critiques sur de forts bons livres), qui organise des manifestations culturelles autour des "littératures de l'imaginaire". Elle est également formatrice.

D'où une grande exigence sur la qualité de ce qu'elle lit. Non, elle n'a pas aimé le 5ème règne. Oui, elle y va peut-être un peu durement mais le lire a du lui donner la vague impression de perdre son temps...
D'ailleurs, pour avoir fait lire le 5ème règne à mon oncle, il faut avouer qu'il a fait la même remarque : "on dirait le club des 5" et qu'il a eu la même impression de perdre son temps.

Le 5ème règne, à mon sens, est un bon petit roman mais, pardonnez-moi l'expression, il casse pas non plus 3 pattes à un canard quand on est un spécialiste du fantastique. Y'a quand même rien de bien original dans ce bouquin.

Ce n'est que mon avis. En tout cas, Sandrine mérite elle aussi un minimum de respect. Chacun a le droit d'aimer ou de ne pas aimer, et de le dire à sa façon.

Pour info :
http://mesimaginaires.over-blog.com/
phoenix
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 145
Inscription: Dim Fév 17, 2008 11:02 pm

Messagede Eska » Sam Mai 24, 2008 4:59 pm

Alors j'accepte qu'on aime pas une oeuvre, qu'on défende ce point de vue, mais je n'accepte pas, surtout venant d'un(e) professionnel(le), qu'on incite à ne pas lire un livre ou voir un film....

C'est un livre destiné à la jeunesse plus qu'aux adultes, certes, certainement que je n'y prendrais pas autant de plaisir dans une dizaine d'années, mais tous n'ont pas le même point de vue, je la respecte, je respecte son avis et son travail, même si je m'y oppose parce que j'ai adoré le livre, mais ce sont ses manières que j'ai du mal à admettre et s'il y a un manque de respect, pour moi il est là.... :|
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede phoenix » Dim Mai 25, 2008 9:34 am

arf...Comme tu le dis plus haut, le boulot d'un critique n'est pas d'être neutre...Donc forcément s'il a aimé le livre, il incite. Mais s'il n'a pas aimé, il ne peut qu'inciter à ne pas le lire....C'est le concept....
Après forcément, c'est normal d'être en désaccord avec une critique négative quand on a aimé le livre...
Désolée, mais voir Sandrine B.M. être comparée à une Christine Bravo, qui elle, clairement, ne sait pas de quoi elle parle...eh ben....c'est énervant.

Le problème de sandrine B.M. est qu'elle a le même caractère de m** que moi. Elle a tendance à être un peu trop passionnée je suppose. Alors quand elle aime, elle encense, quand elle aime pas, elle défonce.
Et quand on a un emploi du temps très chargé, on est très énervé quand on a l'impression de perdre son temps sur un livre/un film/une personne qui n'atteint pas la qualité qu'on pensait. Surtout, quand y'a marqué partout "ce livre a eu le prix de truc-chose". D'ailleurs le prix de Gérardmer est un prix disons..."des éditions du Masque", qui pour moi, en tant que lectrice de fantastique, n'est pas forcément l'éditeur de référence en la matière. Mais c'est un tout autre sujet...
phoenix
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 145
Inscription: Dim Fév 17, 2008 11:02 pm

Messagede Eska » Dim Mai 25, 2008 9:56 am

phoenix a écrit:arf...Comme tu le dis plus haut, le boulot d'un critique n'est pas d'être neutre...Donc forcément s'il a aimé le livre, il incite. Mais s'il n'a pas aimé, il ne peut qu'inciter à ne pas le lire....C'est le concept....


Je suis pas d'accord sur ce point, je pense qu'on peut ne pas aimer quelque chose sans pour autant demander aux gens de l'éviter...c'est négliger le fait que chacun puisse avoir un avis différent....tu vois, c'est qu'une phrase dans son article et c'est cette phrase qui me chiffonne, le reste ok, c'est son point de vue, bien défendu,ok, mais bon sang, qu'elle n'empêche pas les lecteurs de se faire leur propre opinion...perso j'aurai lu la critique avant le livre, je l'aurais pas lu....ce qui aurait été une grave erreur pour moi....

Ensuite, un autre point : elle parle d'imposture en disant que MC a déjà publié 2 autres livres sous un autre nom, ce qui est faux, Le 5e règne est sorti bien avant L'âme du mal....donc là elle fait une erreur...

Après oui, je fais fort de la comparer à Christine Bravo, je sais que ça ne peut pas plaire à tout le monde mais bon, je constate des erreurs qui font que pour moi cette critique perd un peu de sa valeur...ce qui est dommage!
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede phoenix » Ven Juin 13, 2008 8:36 am

bon, j'comprends tout à fait ton point de vue sur la critique mais perso, quand je lis une critique, j'garde en tête qu'il ne s'agit que du point de vue d'une personne. Donc ça ne m'empêche pas de lire un livre qui me tente même si la critique est mauvaise. J'essaie surtout de comprendre ce qui peut motiver une telle critique.

Un point reste assez obscur pour moi.... C'est sur la première parution de MC.
S'agit-il de l'âme du mal ou du 5eme règne ?
A mon sens, si cette chère Sandrine s'énerve sur l'histoire du pseudo, c'est tout simplement parce que le prix de Gérardmer existe pour permettre à de jeunes auteurs de fantastique d'être édités.
D'où sa colère de voir que le prix a été remporté par...en fait...maxime chattam.
Car finalement, il a eu le prix Gérardmer en 2003 sur ce titre alors qu'il avait déjà eu le prix du polar en 2002 sur l'âme du mal....
Et effectivement, cela fait perdre une chance d'être édité et de se faire connaitre à un autre auteur. Ce qui est effectivement dommage.

Pour moi, le 5eme règne a donc été édité après l'âme du mal....
:?

Bref, la colère contenue dans cette critique part un peu de ce problème à mon sens.....
Dernière édition par phoenix le Dim Juin 15, 2008 2:46 pm, édité 1 fois.
phoenix
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 145
Inscription: Dim Fév 17, 2008 11:02 pm

Messagede Eska » Ven Juin 13, 2008 12:53 pm

Au niveau des dates, le 5e règne, est sorti 1 an après l'âme du mal, mais il a été écrit quelques années avant, d'ailleurs ça se ressent dans le style d'écriture qui est moins mature que pour l'âme du mal.

Ensuite, comme le dit Maxime sur son site, l'âme du mal est un thriller et non un livre fantastique....donc on peut être un excellent écrivain de thriller et un pitoyable écrivain fantastique ou vice-versa...donc pour lui c'était aussi une première tant au niveau de l'écriture que du genre...

C'est d'ailleurs un peu pour ça qu'il a pris un autre pseudonyme, après j'irais pas jusqu'à dire que c'est de l'imposture, c'est plutôt stratégique au niveau commercial, cf son site toujours "je sais qu'un certain nombre de lecteurs de roman policier n'aiment pas le fantastique"

Après ceux qui ne sont pas d'accord sur le prix qu'il a reçu peuvent s'en prendre aux organisateurs du festival et au jury qui, en toute logique, savaient que Maxime Williams étaient aussi Maxime Chattam, on se renseigne un minimum surtout pour un tel festival....

Ensuite, je reconnais avoir fait une erreur dans mon post précédent en disant qu'elle a fait une erreur de date...c'est juste que je m'en suis tenu aux dates de dépôt légal, ce qui n'est pas la même chose....donc toutes mes excuses pour cette erreur.... :|
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

Messagede phoenix » Ven Juin 13, 2008 11:30 pm

Liloute a écrit:Le Club des cinq ? Je ne vois franchement pas le rapport (d'autant qu'il n'y a pas de chiens qui les accompagnent... :mrgreen: )
Quel sal critique, heureusement, elle date. (Je sais, je traîne, mais bon...)


Vous savez, moi aussi, j'ai trouvé qu'il y avait un côté « club des cinq » dans le 5ème règne mais je dois vous avouer que c'est précisément ce qui m'a plu. Parce que, pour moi, déjà, le club des cinq, c'est culte. Ce sont mes premiers livres en quelque sorte. J'ai toute la collec ! En fait, c'est avec Enid Blyton que mon addiction à la lecture est vraiment née... Parfois, c'est mon petit plaisir : quand je suis vraiment malade.
40 de fièvre.
Coincée au lit...
Relire un «Club des cinq». Retrouver Claude, François et Dagobert....(oui j'sais, à bientôt 32 ans... c'est bizarre...)
Donc le côté « club des cinq», oui, mais, pour moi, dans le bon sens du terme...
En plus, j'ai pile le même âge que Chattam et ai exactement les mêmes références culturelles (Les goonies et autres..), alors....ça facilite la lecture de ce livre, c'est sûr. Les clins d'oeil sont évidents.
J'devais être, comme on dit « in the mood » à cette période. Ca m'a fait plaisir de lire un bouquin qui me renvoie à tous ces souvenirs, toutes ces aventures dont on rêve quand on est enfant/ado, tous ces films, toutes ces histoires...C'est vraiment ce qui m'a plu dans ce bouquin.

L'auteur de cette critique est une professionnelle et une passionnée du fantastique et des mondes imaginaires dans la littérature.
Elle ouvre un bouquin qui a eu le prix Gérardmer en se disant quoi ?
Qu'elle va avoir l'occasion de découvrir un nouvel auteur peut-être réellement prometteur.
Pourquoi ?
Car.... « Le prix littéraire fantastique « Gérardmer » récompense une première œuvre fantastique d’un nouvel auteur. Un comité de lecteurs des Editions du Masque sélectionne plusieurs manuscrits parmi une cinquantaine. Ces derniers sont ensuite lus par un jury qui n’en retient qu’un seul. Le lauréat du prix littéraire fantastique se verra édité par les éditions du Masque. La sortie de l'oeuvre coïncidera avec le début du Festival du Film Fantastique de Gérardmer. »
http://www.prix-litteraires.net/prix/363,prix-du-festival-du-film-de-gerardmer-prix-litteraire-fantastique.html

Et elle tombe sur quoi ? Le « 5ème règne ».
Apparemment, déjà, elle n'était pas du tout « in the mood », la fille...Elle n'a pas accroché. Sur ce point, on est pleinement d'accord.
En même temps, comme elle comme pour moi, le « 5ème règne » ne révolutionne pas la littérature fantastique. J'suis, avant d'être une lectrice de thrillers, surtout une lectrice de SF et de fantastqiue. Et pourtant, bien moins passionnée qu'elle en la matière.
Alors, j'peux comprendre qu'elle n'y ait pas trouvé ce qu'elle y cherchait, ou ce qu'elle en attendait. Et qu'elle ait été déçue.

Ensuite, elle se rend compte que l'auteur est un gars déjà primé et édité par une bonne boite d'édition ?
Qui est, déjà, en pleine ascension ?
Parce qu'elle, elle le sait pas que ce cher maxime a écrit ce bouquin bien avant. Donc ce qu'elle voit, c'est la date d'édition....et le moment où elle le lit. Et le fait que ce prix est censé permettre à un nouvel auteur de se faire éditer. Donc, faut se mettre un peu à sa place. Ca énerve. Et franchement, j'comprends sa réaction. J'comprends sa colère et son impression d'avoir perdu son temps. Même si je ne la partage pas.
J'comprends qu'elle ait écrit une critique très « tranchée ».

Sa critique, c'est peut-être juste ça : un bon coup de gueule pour lacher sa déception, tout simplement. Parce que, de toute façon, elle ira pas s'emmer** à se plaindre auprès du jury.

Mais, j'comprends aussi que Chattam avait ses raisons pour prendre un pseudo différent. Dans un sens, très louables d'ailleurs....puisqu'il dit lui-même sur son site que, s'il a choisi ce pseudo, c'est, non seulement par esprit de stratégie commerciale comme tu le dis Nico_SK, mais, disons...surtout, pour ne pas décevoir ses lecteurs par un changement de style qu'ils n'apprécieraient pas. Quelle délicatesse.
Par contre, il est vrai que je ne comprends pas pourquoi il a participé à un tel concours....

Donc voilà. C'est juste que ça m'énervait de lire uniquement, dans vos posts, des condamnations de cette critique sans essayer d'en comprendre les motivations possibles. Et que..vous la compariez à Christine Bravo. Ca du être la goutte d'eau...
Donc, voilà.
Dernière édition par phoenix le Dim Juin 15, 2008 2:49 pm, édité 1 fois.
phoenix
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 145
Inscription: Dim Fév 17, 2008 11:02 pm

Messagede Eska » Sam Juin 14, 2008 12:08 am

:lol: Tu m'en veux :roll: (je me répète mais je ne comparais pas sur le fond mais sur la forme...)

Un copain de fac, qui ira loin dans le cinéma j'en suis sûr, m'a dit que mon dernier film, tout comme celui qu'il avait fait l'année précédente, étaient des films vitaux, le besoin d'exprimer quelque chose, de faire ressortir ce qu'on a sur la conscience pour tenter de l'apaiser avant de continuer sur des sujets plus larges, plus réflexifs et moins pseudo-biographie...Il appelait ça des films d'urgence, à faire impérativement pour passer à autre chose...

Je pense que c'est en quelque sorte le cas pour ce livre. On est d'accord, il ne révolutionne pas le genre, déjà bien ancré avec certains auteurs au talent incroyable. Mais il s'agissait d'un livre d'urgence, un besoin de virer dans une oeuvre tout ce qui est facilement reconnaissable, tout ce que Maxime a absorbé durant son adolescence et ainsi y mettre un terme par une aventure personnelle et idéale...car c'est bien une aventure dont rêvent tous les gosses comme Maxime...

Et je pense que s'il a su se distinguer, c'est grâce à cela, au fait qu'il soit un hommage prononcé à tous ces auteurs qui oeuvrent depuis les années 70-80 et 90... Parfois le succès l'emporte sur la qualité d'une oeuvre, combien de fois voit-on cela?

Et elle s'est laissée emporter par ça, parce que Gerardmer lui a décerné le prix alors il doit être irréprochable, on a tous pensé la même chose avec Indy 4 : il sera génial et au final beaucoup sont déçus...

C'est pas un livre qu'il faut analyser mais un livre sur lequel, faut mettre de côté nos regards d'adultes et retrouver notre esprit de gosse quand on rêvait d'évasion....(après c'est plus facile pour quelqu'un qui a été élevé dans un milieu rural que quelqu'un élevé dans un milieu urbain, du moins c'est l'impression que j'en ai, je ne fais pas de discrimination) écrit par un même gosse qui a besoin de s'évader une dernière fois avant de devenir adulte....

Le 5e Règne, c'est comme le baiser de Peter Pan à Mohira (pour ceux qui ont vu Hook de Spielberg), c'est ce qui le fait passer du monde enfant au monde adulte, c'est permettre à l'enfant en Maxime mais aussi en chacun de nous de se faire plaisir avant de grandir....c'est même l'histoire du livre d'ailleurs, Sean le rêveur qui va devenir adulte cet été-là... et je pense que pour ça c'est un livre qui ne s'apprécie pas de la même façon selon l'âge que l'on a...à 20 ans on peut adorer, de 30 à 50 détester et retrouver son âme d'enfant plus tard...

C'est pour ça, je pense qu'elle aurait plutôt du critiquer le Jury de Gerardmer, mais en même temps, ils ont analysé en parti le livre pour y déceler cette essence même de dernière aventure et d'entrée dans l'âge adulte...et puis il y a fantastique et fantastique, ici c'est plus du fantastique soft à la King, un hybride de toute une génération télé avec ça, et pas du pur et dur comme il en existe, c'est peut-être aussi ce qui l'a gêné...

Toutes les hypothèses sont possibles et tous les goûts sont dans la nature, après c'est sûr qu'on a envie de casser du sucre sur son dos comme elle l'a fait sur le livre, c'est humain dirons-nous et pourtant nous savons que nous avons tous tort dans cette histoire....
Avatar de l’utilisateur
Eska
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4829
Inscription: Mar Mai 10, 2005 9:56 am
Localisation: 95

PrécédenteSuivante

Retourner vers Le 5ème Règne.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité