Vos avis

Tout sur l'Ovni de Maxime !

Modérateur: Les Modos

Vos avis

Messagede Nessie » Ven Mai 27, 2016 10:13 am

Je ne vais rien dévoiler avant la sortie mais je peux vous dire une chose : oubliez tout ce que vous savez de Maxime Chattam. C'est tout autre chose que vous allez lire cette fois!

On attend vos avis impatiemment!
Avatar de l’utilisateur
Nessie
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 15733
Inscription: Ven Juin 16, 2006 6:48 pm
Localisation: dans mon loch

Re: Vos avis

Messagede Maxime Chattam » Mar Mai 31, 2016 12:21 am

Ah oui, "on" attend vos avis avec impatience ! :wink:
Maxime Chattam
Auteur
 
Messages: 190
Inscription: Lun Avr 25, 2005 6:57 am
Localisation: Edgecombe

Re: Vos avis

Messagede Nessie » Mar Mai 31, 2016 7:44 am

Patience Maxime, les avis viendront dès que le livre sera sorti officiellement :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nessie
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 15733
Inscription: Ven Juin 16, 2006 6:48 pm
Localisation: dans mon loch

Re: Vos avis

Messagede Nyx » Mar Mai 31, 2016 12:01 pm

C'est amusant de voir l'auteur aussi impatient de lire les avis de ses lecteurs que ceux-ci de lire l'oeuvre :3
"Parce que le ciel c'est ça : les coulisses infinies de notre vie terrestre, l'écho quotidien de nos limites."
Avatar de l’utilisateur
Nyx
Inspector
Inspector
 
Messages: 1226
Inscription: Sam Oct 19, 2013 10:53 pm
Localisation: Dans les limbes !

Re: Vos avis

Messagede damshm » Mar Mai 31, 2016 12:18 pm

J'en ai lu les 2/3 hier. Je le termine ce soir pour poster mon avis dès demain aussi ;)
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 12904
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Rennes

Re: Vos avis

Messagede damshm » Mer Juin 01, 2016 5:40 am

Autant dire qu'il faut tout oublier.
Oubliez le Maxime que vous connaissez, et n'attendez pas de descriptions crues de scènes violentes, que ce soit une autopsie de l'Ame du Mal ou un viol de Que ta volonté soit faite.
N'attendez pas un discours sur la prise de pouvoir des tueurs en série, évolution de notre espèce, comme dans La théorie Gaya ou La Patience du Diable.
Bref, n'attendez pas un thriller ou un roman noir.

Oh, ne vous inquiétez pas, on retrouve bien certains repères.
L'Homme reste une bête, un être pas totalement civilisé, au sein duquel la Bête sommeil toujours, fantôme de nos origines et de notre bestialité ancestrale, primitive, originelle.
On retrouve bien des réflexions sur sa place, ses pulsions, ses apparences, mais toujours sans entrer dans le malsain que procurait La Promesse de Ténèbres.

Sur la forme, j'ai apprécié le rythme, tout en accélération, et la narration à la chronologie décousue, même si le rebours aurait gagné à être plus marqué encore.

Sur le fond, un roman très différent donc, qui m'a donné l'impression pendant 350 pages de lire un roman qui aurait été écrit à 4 mains, Maxime rencontrant Gilles Legardinier, mais où le chat en couverture serait devenu un Panda constipé. L'humour absurde génial et les personnages hauts en couleurs de l'un empruntant au cynisme et à la noirceur de l'autre.
Mes 2 auteurs fétiches, autant dire que je me suis régalé. Combien de gens m'ont pris pour un fou dans le train, rigolant tout seul face à mon livre. S'ils savaient la noirceur qui m'arrachait mes sourires, eux auraient probablement moins rigolé et changé de wagon :roll:
La patte Maxime reprend fortement le dessus sur les derniers chapitres. On retrouve d'avantage de ces romans précédents, de son style lors du grand final. Un petit côté Que ta volonté soit faite dans la réflexion qu'il souhaite nous voir effectuer. Ou dans une moindre mesure Le Sang du Temps. La vérité ne se lit pas, elle se découvre, se devine.
Et c'est surement là mon plus grand regret à la lecture de roman....

Spoiler :
J'ai trouvé la solution trop simple, trop limpide, offerte.
Alors qu'on devait la réfléchir dans Que ta volonté soit faite, ou qu'on la cherche encore dans Le Sang du Temps, elle est ici offerte sur un plateau lorsqu'il annonce "Les italiques de chaque début de chapitre, c'est lui. C'est moi. C'est mon fantôme qui me hante." .
C'est cadeau. Emballé c'est pesé.
Un rapide coup d'oeil et on retrouve l'autre vérité : "La vérité c'est que la malédiction n'existe pas. J'ai tué toutes ces personnes mais mon autre personnalité refuse de l'avouer. Elle a pris le pouvoir et elle m'a enfermé dans le rôle de son psy. Je suis le frère assimilé, le bon en lui. Je ne suis plus que littérature, comme la vérité.".

Pourquoi ?
Cette idée se devine d'elle même, entre l'omniscience du psy comme une bonne conscience, le fait qu'il se voit en lui comme s'il voyait son jumeau, qu'il connaisse si bien la maison, la voiture.
Et les débuts de chapitres parfois étrange ("Personnes", "Le frère assimilé") toujours en italique, permettent de découvrir le message sans cette aide, pour qui serait attentif comme demandé dans le préambule.

Alors je garde un espoir. Celui de m'être laissé avoir.
Et s'il était là finalement : le mensonge dont parle le narrateur au début de ce livre. Si le mensonge n'était pas dans son innocence, mais au contraire dans son aveu. Trop pur, trop simple.
D'autant que dans le préambule, le narrateur précise "Vous aurez ma fin" (avec l'italique). Et si cette fin, celle du narrateur, était celle du fantôme. Celle justement si évidente, qu'il fait tout pour que nous la découvrions, comme si c'était le mensonge qu'il nous promet dès les premières pages.
Il promet un mensonge pour lequel s'accrocher, qui ne crépite pas comme des néons à Vegas, et nous le sert dressé. Alors nous ne cherchons pas plus loin, et il nous indique sa fin, comme annoncé, celle que tout le monde découvrira, mais qui ne sera pas la fin, celle qu'il faudra découvrir à la sueur de ses réflexions.
Mais s'il se jouait de nous, et qu'il n'était que le leurre qui masque le vrai mensonge ?

Et si c'était lui le vrai narrateur du prologue ?
Le narrateur du prologue ne se présente pas. Est-ce William ? Pierre ? Simon ? ou André ?

Alors, sa fin sera que l'on découvre que Pierre est un assassin, quand André n'est qu'un prisonnier, bouc émissaire dans l'histoire racontée par son frère. Sa fin que tout le monde à découvert.
Alors que la fin, la vraie, serait que l'histoire que nous avons lue est bien la vraie, c'est bien André le vilain de l'histoire. L'histoire est vraie, le mensonge est faux.
Et d'ailleurs, dès l'introduction, le narrateur ne dit-il pas :
"Je ne veux pas vous mentir. Pourtant il faut que je l'avoue pour commencer : je vais le faire. Je l'ai même déjà fait." Et si le mensonge ici n'était pas le fait qu'il ne veuille pas nous mentir, mais le fait qu'il aille le faire. Il ment en nous disant qu'il va nous mentir. Alors nous cherchons ce mensonge, et lorsqu'il se découvre à nous, on le prend, même simple.

Cette théorie me paraîtrait folle si elle ne découlait pas d'un livre de Maxime, mais il nous a si bien habitué à des niveaux de lecture variés et complexes que je l'imagine mal se contenter de ce double niveau si évident, et moi avec.

Alors peut-être est-ce un délire de mec crevé à 23h30 un sur-lendemain d'enterrement de vie de garçon, et que ma réflexion va bien trop loin, face à la simplicité de la réalité.
Mais la solution initiale ne me satisfait pas, trop simple pour un roman travaillé/retravaillé depuis si longtemps.
Et cette théorie, écrite, réécrite, et réagencée depuis plus d'une heure maintenant, dont les morceaux me viennent au fur et à mesure que je les note, ne me parait plus tout à fait folle.
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 12904
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Rennes

Re: Vos avis

Messagede Nessie » Mer Juin 01, 2016 8:15 am

:shock: Dam's t'as pris quoi comme substances illicites pour ton enterrement de vie de garçon ??


Quel changement !! On repart à zéro avec un nouvel auteur. Vous aviez déjà eu cette impression avec Que ta volonté soit faite ? Et bien oubliez la ! Ici, ça va beaucoup plus loin.
Je n’ai pas cru lire du Chattam au début (mais ça c’était au début) et je rejoins Dam’s sur le sentiment de lire du Legardinier à certains moments. J’y ai aussi parfois cru lire du Fitz, le héros de Olivier Gay, dans ses notes d’humour noir.
C’est indescriptible, c’est à la fois, philosophique, plein d’humour, de romantisme, d’introspection. Ca touche à plein de sujets de la vie quotidienne, il y a des moments très poétiques (à la sauce Chattam tout de même).

Pour moi, tout est dans l’écriture : l’histoire est souvent secondaire, reléguée en toile de fond. Elle m’a semblé ne servir que de support aux dialogues qui sont le centre du roman. Même si elle revient en force à la fin, cette fin si…chattamesque. Et c’est aussi à la fin qu’on retrouve la patte de Maxime. Vous comprendrez quand vous le lirez. :wink:

Mon sentiment : j’ai adoré ! C’est vraiment bien écrit. L’impression de découvrir un nouvel auteur qu’on va adorer. Il va se placer dans mes 3 préférés de Maxime, même si je ne sais pas bien où le mettre sur ce podium.

Quant à la fin :

Spoiler :
Je ne me suis pas torturé les méninges comme Dams, même si je sais qu’avec Maxime, tout est possible et le possible est même très probable. Il nous l’a appris avec le Sang du Temps et avec Que ta volonté soit faite. Mais si la vérité n’est pas celle qu’il nous fait découvrir à la fin, cela ne me perturbera pas plus que ça.

C’est vrai qu’en connaissant les romans de Maxime, on se dit : ‘Non, il ne peut pas nous avoir livré la vérité vraie comme ça à la fin du livre, pas sans qu’il y ait une astuce’. Mais cela est peut-être aussi dû au fait que nous le connaissons trop bien. Y aurait-il 2 lectures possibles ? Une pour les habitués et une pour ceux qui connaissent peu ou pas les livres de MC ?

Puis, c’est un peu un ‘nouveau Maxime’ qui naît avec ce livre, alors pourquoi pas un Maxime qui donne vraiment la clé à la fin du roman ?

On en discutera lors d’une prochaine rencontre, je n’ai aucun doute là-dessus.
Avatar de l’utilisateur
Nessie
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 15733
Inscription: Ven Juin 16, 2006 6:48 pm
Localisation: dans mon loch

Re: Vos avis

Messagede Maxime Chattam » Mer Juin 01, 2016 9:41 am

Dam's, tu es machiavélique... Et tu commences à trop bien me connaître ! :twisted: :twisted: :twisted:
Merci Nessie pour ton retour, il me touche beaucoup...

Attention il est fortement recommandé d'avoir fini le roman pour lire ce qui suit :
Spoiler :
Il y a bien entendu plusieurs niveaux de lectures.
Le premier est celui du roman, de la narration, la fin est celle décrite, point.
Le second est celui des italiques, je n'en dirais pas plus pour éviter de trop spoiler mais Dam's l'a déjà en partie décortiqué.
Le troisième est dans le rapport du narrateur au lecteur, à ce qu'il affirme en début de roman, bien vu Dam's !
Mais je vais même vous avouez un petit secret : il y en a un quatrième ! Celui-ci est lié à la nature de certains personnages... Et s'ils n'étaient pas tout à fait normaux ?
J'ai déjà prévu une suite pour ce roman, "Je suis d'ailleurs et d'hier" en sera le titre (exclu spéciale forum) ! Mais ne l'attendez pas pour tout de suite, j'ai AutreMonde et quelques thrillers prévus d'ici là...
Dans cette suite je vais explorer une piste sous entendue dans le roman, celle des... Saints. Je n'en dis pas plus. :wink:
Maxime Chattam
Auteur
 
Messages: 190
Inscription: Lun Avr 25, 2005 6:57 am
Localisation: Edgecombe

Re: Vos avis

Messagede Nessie » Mer Juin 01, 2016 10:19 am

J'ai caché la fin de ton texte avec les balises spoiler.
Ils sont trop curieux :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nessie
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 15733
Inscription: Ven Juin 16, 2006 6:48 pm
Localisation: dans mon loch

Re: Vos avis

Messagede Nyx » Mer Juin 01, 2016 10:22 am

À lire tous vos avis, j'ai comme l'impression que c'est une perle ce livre (ce dont je ne doutais pas de toute manière) et ça va être dur d'attendre de l'avoir entre les mains ! Merci pour vos commentaires !
"Parce que le ciel c'est ça : les coulisses infinies de notre vie terrestre, l'écho quotidien de nos limites."
Avatar de l’utilisateur
Nyx
Inspector
Inspector
 
Messages: 1226
Inscription: Sam Oct 19, 2013 10:53 pm
Localisation: Dans les limbes !

Re: Vos avis

Messagede damshm » Mer Juin 01, 2016 11:49 am

Nessie a écrit: :shock: Dam's t'as pris quoi comme substances illicites pour ton enterrement de vie de garçon ??

Maxime Chattam a écrit:Dam's, tu es machiavélique... Et tu commences à trop bien me connaître ! :twisted: :twisted: :twisted:

Bah a priori c'était pas si dérangé comme théorie :mrgreen:
Le modo ne flood pas, il anime !
Avatar de l’utilisateur
damshm
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 12904
Inscription: Mar Sep 29, 2009 6:28 am
Localisation: Rennes

Re: Vos avis

Messagede Nessie » Mer Juin 01, 2016 12:29 pm

Penser comme Maxime, tu trouves que ça n'est 'pas si dérangé' ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Nessie
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 15733
Inscription: Ven Juin 16, 2006 6:48 pm
Localisation: dans mon loch

Re: Vos avis

Messagede Poppies » Dim Juin 05, 2016 10:54 am

Bon, il est fini...

J'étais avide de lire, de découvrir une nouvelle facette de Maxime Chattam. Je l'ai ouvert pleine d'espoirs. La rédaction en "je" m'a plu, commencer par la fin aussi (bien que, comme Dam's, je pense que cela aurait pu être plus marqué), les 50 dernières pages également...

Je vous avoue être déçue. Je me suis très vite ennuyée. Trop de longueurs dans le style en ce qui me concerne.

Spoiler :
Page 67, j'ai compris que le psy était son autre facette de lui-même. Je rejoins Dam's, les italiques ne nécessitaient aucune explication. On connaît Chattam et on l'adore pour cet esprit tordu... Ici, il nous guide sur le chemin d'une solution.

Mais contrairement à Dam's, je pense que le mensonge est dans les italiques. L'autre frère - André- n'est pas le mauvais. Il est mort oui, mais pour mieux renaître dans Simon-Pierre-William. Celui qui se retrouve sur la plage, à attendre le touriste, libéré de toute obligation, "Je suis un fâcheux cynique, égoïste et profiteur" prend son pied en éliminant les éléments qui perturbe le déroulement de sa vie. Il se distrait par la mort des autres. André n'était que la face derrière laquelle il se cache. Parler d'André, c'est se dédouaner en quelque sorte, c'est ne pas tout à fait assumer.

Autre chose, il y a quelque chose à creuser avec cette histoire de saints. Et le poste de Maxime me pousse à poursuivre dans ce sens. La question que je me pose depuis le début c'est : comme il est schizo (ou personnalités multiples), pourquoi n'y aurait-il qu'André qui soit une hallu (ou personnalité)? J'ai un temps pensé (suite au titre) que toute cette histoire n'existe pas, que le narrateur est dans le coma et qu'il se bat contre ses démons et que tout est "inventé". J'ai rapidement abandonné cette idée, elle est trop simple, trop décevante. Maxime nous a habitué a tellement plus, tellement mieux. Alors, pourquoi une partie des "personnes" qui entourent notre narrateur ne serait pas des hallucination (personnalités multiples), ou toutes d'ailleurs. Mais il n'y aurait plus de morts, donc plus de meurtrier mais juste un très grand malade qui se croit meurtrier et en deviendrait d'autant plus dangereux.


Pourquoi je suis déçue? Alors que je partage une partie de vos réflexions et qu'aujourd'hui je n'ai pas toutes les réponses.... Car j'ai vraiment trouvé le style trop lourd, pesant... J'y ai découvert un petit côté Paolo Coello sur les réflexions personnelles du narrateur... Et je n'aime pas Coello, pas du tout !

Toutes mes excuses Monsieur Chattam,
Vous conservez toute mon admiration et je plongerai sur les prochains... J'adore que vous me poussiez à réfléchir, que tout ne soit pas écrit. Mais je préfère votre style "classique", torturé, rebondissant. Le narrateur se complaît beaucoup trop dans ses questionnements non - existentiels à mon goût... Et à mon sens, cela ne sert pas l'intrigue ni le récit.

Oh, comme je regrette d'écrire ceci....

Pour une chronique garantie sans spoiler et avec mise en page, vous pouvez vous rendre sur le blog culturel :

https://branchesculture.com/2016/06/05/ ... -decevant/
Dernière édition par Poppies le Dim Juin 05, 2016 3:00 pm, édité 1 fois.
Poppies
Avatar de l’utilisateur
Poppies
Lieutenant
Lieutenant
 
Messages: 421
Inscription: Mer Oct 08, 2014 2:03 pm
Localisation: Belgique

Re: Vos avis

Messagede ClubStephenKing » Dim Juin 05, 2016 12:49 pm

J'ai remarqué sur Goodreads & Babelio que les critiques sont très mitigées. Certaines personnes semblent trouver le roman plat.
Personnellement, j'ai REELLEMENT ADORE ce changement de style (cela fait du bien de sortir un peu du canton des romans policiers) et de suivre une personne hors du commun à travers ce bouleversement majeur de sa vie, le tout accompagné de rencontres très originales.
Pierre voulait changer de vie, sa vie a changé!

Lors de ma lecture j'avais déjà remarqué plusieurs degrés de compréhension, mais c'est tout aussi intéressant de lire les avis de tout le monde.

Je ne dis rien de plus que tous ceux qui sont ici ne savent déjà sur l'avis de mon site (car plutôt à destination de ceux qui ne l'ont pas lu), mais si cela peut en intéresser certains
>>> http://club-stephenking.fr/4896-actualite

Je me demande si l'écriture de ce roman a été plus compliquée, plus simple, ou n'a rien changé par rapport aux autres livres de MC? Il a clairement du nécessité une grande réflexion autour de la structure à lui donner.



Image
Club Stephen King, depuis 1992.
Avatar de l’utilisateur
ClubStephenKing
Sergeant
Sergeant
 
Messages: 229
Inscription: Dim Fév 10, 2013 11:48 pm

Re: Vos avis

Messagede Melania » Dim Juin 05, 2016 5:21 pm

Whaou... Je viens de finir ce nouveau roman et j'avoue, j'ai adoré ce livre totalement torturé. J'aime les personnages torturés dans les romans et les films, mais là, c'est le roman entier qui est torturé...
J'ai quelque fois retrouvé la patte de Maxime, mais la plupart du temps, je n'ai pas du tout eu l'impression de lire un de ses romans. Un style d'écriture complètement différent, avec c'est vrai quelques longueurs, notamment au niveau des digressions du personnage. Mais malgré le caractère bien spécifique de celui-ci, j'ai trouvé certaines réflexions intéressantes. Et le lire nous amène une fois de plus à nous poser des questions, à la fois sur ce qui nous entoure et sur nous-mêmes.

Bon, par contre, le jour où le Zoo de Vincennes aura des Pandas, je commencerai à me méfier des gens qui travaillent là-bas hein ^^ Je vais peut-être même me méfier des soigneurs du zoo de Beauval cet été quand je vais y aller d'ailleurs^^

Spoiler :
Oui, on ne sait finalement pas trop comment prendre la fin. Est-elle particulière. Doit-on croire ce qui est écrit ? Doit-on croire les italiques en début de chapitre ? Ou aucune de ces deux solutions ? Le mensonge ne pourrait-il pas être que les italiques sont une simple volonté du narrateur et que la fin l'est également ? Pour cacher qu'en fait, il a bien tué tout le monde en toute connaissance de cause et qu'il s'est pleinement joué de nous tout au long de cette histoire qu'il nous a racontée ?
Bref, on continuera de se poser des questions. Mais c'est ce que j'aime dans les romans de Maxime quand ils finissent ainsi. Comme Le Sang du Temps ou encore Que ta Volonté soit faite, on s'interroge sur la fin, sur les personnages, et finalement, on se fait sa propre idée, qui n'est peut-être pas la bonne, mais qui fera sourire Maxime quand on la lui dira.


Finalement, Maxime, vous êtes encore plus tortionnaire que vos personnages avec vos lecteurs ^^ Mais c'est ce que j'aime personnellement dans vos écrits. Pas de solution simple, des interrogations continuelles. Bref, je suis conquise par ce nouveau roman et j'ai vraiment hâte de pouvoir lire tout ce que vous nous réservez dans les années à venir !
Merci pour cette nouvelle petite merveille et à bientôt pour vous le faire dédicacer !!! ^^
Mon blog d'écrivain: http://melanie-lemaire.kazeo.com/
Si vous souhaitez suivre mon évolution de jeune écrivain...
Avatar de l’utilisateur
Melania
Captain
Captain
 
Messages: 876
Inscription: Mar Nov 11, 2008 1:38 pm
Localisation: Oise

Suivante

Retourner vers Le Coma des Mortels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité